Dans les pays développés comme la France ou les États-Unis, les jeux vidéo sont très populaires. D’ailleurs, plus de la moitié des Américains jouent à ces jeux. Le jeu vidéo pourrait alors constituer un excellent moyen pour sensibiliser les gens sur des menaces telles que les émissions de gaz à effet de serre. Telle était l’idée qui a conduit des développeurs à concevoir des jeux vidéo éthiques.

Les deux jeux les plus marquants sont Jupiter and Mars et Eco qui sont arrivés récemment sur le marché. Les dirigeants des studios ont donné leurs avis sur l’avenir des jeux vidéo et la manière dont ces technologies peuvent changer le monde lors de l’événement GamesBeat Summit 2019 qui s’est tenu le mois dernier.

Sensibiliser les gens à ce problème majeur

Les différences d’approches adoptées ont été très révélatrices. Toutefois, leur objectif est le même. Les entreprises souhaitant développer des jeux éducatifs veulent toutes en effet sensibiliser les joueurs sur le changement climatique. Le PDG de la socité Tigertron, Sam Kennedy, développeur de jeux respectueux de l’environnement, a prononcé un discours à la clôture de la conférence avec Amy Jo Kim, fondatrice de Game Thinking et co-créatrice de jeux comme The Sims.

Voici la présentation en anglais d’Amy Jo Kim :

Beaucoup de développeurs dans l’industrie du jeu vidéo travaillent pendant un moment pour trouver un titre innovant. Ensuite, ils veulent faire quelque chose de significatif, qui a une incidence sur le monde et représente plus que du divertissement.

Inspirer les gens

Kennedy a indiqué qu’en tant que studio, leur objectif principal est de développer des jeux pouvant inspirer les joueurs à propos de l’environnement. Le changement climatique est le sujet qui était au centre de leurs préoccupations.

D’autre part, l’équipe de Krajewski chez Strange Loop Games a créé Eco, un jeu de simulation multijoueur dans lequel les joueurs doivent travailler ensemble pour créer une société capable de détruire un météore qui arrive droit sur Terre. Les jeux éducatifs ont aujourd’hui le vent en poupe. D’ailleurs, ces jeux sont adaptés aux plus petits et aux plus grands. Strange Loop Games a collaboré avec quelques universités et a bénéficié d’une subvention du département américain de l’éducation.

Source :

VentureBeat

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Recevez les meilleurs articles par email une fois par semaine !
+ +