The Edge est un programme de lutte contre la toxicomanie destiné aux jeunes hommes âgés de 18 à 26 ans qui tentent non seulement de se remettre d’une dépendance à une substance ou à une activité, comme le jeu, mais également de donner aux toxicomanes une nouvelle perspective et un goût pour la vie.

Le programme a été étudié et conçu par l’équipe clinique du groupe Cabin Addiction Services, après avoir découvert que ses jeunes clients de sexe masculin ne répondaient pas aussi bien au modèle de traitement traditionnel. Le groupe propose des traitements hospitaliers pour les toxicomanes et dispose d’installation à Singapour, à Dhaka, au Danemark, à Dubaï et en Australie, ainsi que son centre phare de traitement et de réadaptation dans le nord de la Thaïlande.

Un centre vraiment immense

Le centre de traitement de Chiang Mai occupe près de 7 ha de terres dans le district de Maerim et est loin d’un établissement de type hôtel. Au lieu de cela, c’est un établissement composé de 120 chambres qui ressemble à un complexe de luxe, avec des salles de sport et des piscines.

Voici la présentation de ce programme en anglais :

Le centre compte 120 employés à temps plein. Au cours des huit dernières années, le centre a accueilli 2 574 clients, toxicomanes confondus, et estime qu’il existe un besoin croissant de médecine préventive chez les jeunes, en particulier dans les domaines tels que la dépendance au jeu.

Une aide précieuse

The Edge espère créer un environnement sain pour les jeunes hommes et leur permettre de s’éloigner des schémas autodestructeurs en utilisant une approche holistique combinant des éléments psychologiques, physiques et sociaux.

L’Irlandais John Logan, conseiller  principal du programme The Edge, est un défenseur de la thérapie cognitivo-comportementale. Il travaille comme conseiller dans le centre en Thaïlande depuis 2013. Avec la dépendance au jeu, ils ont un programme de 90 jours dans le centre. Les 45 premiers jours sont consacrés à la désintoxication électronique et se concentrent sur la dépendance. La deuxième période de 45 jours consiste à recycler ou réapprendre à ces jeunes hommes à utiliser la technologie de manière saine.

Source :

TheStar

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Recevez les meilleurs articles par email une fois par semaine !
+ +
Inline
Inline