Au cours des dernières années, le mouvement body positive a connu une hausse de popularité et de visibilité. Un des objectifs principaux du mouvement est de promouvoir le respect de tous les types de corps, quelles que soient leurs caractéristiques telles que la forme, le poids, l’âge, l’appartenance ethnique, les capacités physiques…

Même si ce mouvement concerne tout le monde, les visages les plus remarquables sont remarqués chez les femmes. D’ailleurs, la plupart des études sur l’image corporelle positive ont été axées sur les femmes. Cela semble logique, étant donné que l’image corporelle négative est plus répandue chez les femmes et que la société a généralement exercé une plus grande pression sur elles que sur les hommes. Par ailleurs, un nombre non négligeable d’hommes sont également mécontents de leur corps.

Les hommes en quête de la perfection

L’univers de la beauté ne concerne pas seulement les femmes. D’ailleurs, il existe certainement des pressions d’apparence qui affectent les hommes. Par conséquent, il sera aussi utile de voir davantage d’hommes promouvoir l’image corporelle positive.

Ci-dessous une vidéo relatant les préoccupations des hommes pour leur physique :

Une étude récente a révélé cette tendance. 440 hommes britanniques âgés de 18 à 85 ans ont répondu à diverses questions pour évaluer leur degré d’appréciation de leur corps. La plupart des hommes n’ont aucun souci avec leur apparence.

Se sentir bien dans sa peau

Cette étude a montré que les hommes ayant une bonne appréciation de leur corps affichaient un bien-être supérieur aux autres. D’ailleurs, ces derniers ont signalé une tendance plus faible à comparer leur apparence avec ceux des autres hommes.

Il a été démontré que les comparaisons d’apparence jouent un rôle clé dans l’image corporelle négative et les troubles de l’alimentation. D’autre part, les hommes qui n’ont pas de problèmes avec leur corps, sont plus actifs physiquement et présentent moins de symptômes de troubles de l’alimentation.

Recevez les meilleurs articles par email une fois par semaine !
+ +
Inline
Inline