Il y a peu, nous étions encore à Bratislava, capitale actuelle de la Slovaquie et jadis d’une Hongrie presque tout entière rayée de la carte à cause des invasions turques. Aujourd’hui, nous débarquons non loin de là, toujours sur le Danbube, à Budapest. C’est la splendide capitale de l’État hongrois actuel, mais aussi de tous les Hongrois et magyarophones répartis dans le monde entier. Une cité resplendissante où il fait bon vivre, et qui étonne par son atmosphère sûre, douce et chaleureuse.

Budapest, reine de Hongrie

La ville de Budapest est le point de ralliement de tous les Hongrois et amoureux de la Hongrie à travers le monde. Son rayonnement économique, politique et culturel est tel qu’il y a un fossé entre son niveau de vie et ses prix d’un côté, et ceux des provinces hongroises de l’autre, surtout lorsque l’on se dirige vers les campagnes.

Budapest, c’est une population d’1,75 million d’habitants : ce sont donc environ 20 % des habitants du pays qui y habitent. Différentes minorités ethniques et religieuses habitent des portions de la ville : Allemands, Roms et Slovaques ; protestants et juifs. La majeure partie de la population est bien sûr magyare et catholique. Cette capitale est baignée par un large Danube et se trouve donc au fond de la vallée, entre l’Alföld et la Transdanubie.

Voici une vidéo d’Échappées belles sur France 5 consacrée à « Budapest, la perle du Danube » :

En fait, la ville actuelle est le résultat d’une fusion entre Buda et Pest, sur les deux rives du fleuve. Il faut en réalité y adjoindre le bourg d’Obuda. Le même phénomène a par exemple présidé à la naissance de Berlin à l’époque moderne. Budapest est une ville typiquement magyare, du nom du peuple « barbare » fino-ougrien arrivé sous ces latitudes au IXe siècle.

La cité de Budapest est si impressionnante qu’il est difficile d’en présenter toutes les richesses dans un seul article aussi court. Nous nous essaierons donc à en offrir les principales…

Les trésors de Budapest

Grâce à la proximité du massif transdunabien, Budapest obtient des entrailles de la terre plusieurs sources thermales. On parle d’un débit total quotidien allant jusqu’à 70 millions de litres d’eau chaude ou tiède ! Logiquement, différents établissements thermaux sont abrités par cette capitale, et ce depuis l’Antiquité. Non loin de là, on croise également de stupéfiantes grottes creusées par les eaux dans le dolomite et le calcaire. Les amoureux de la nature pourront enfin passer par le parc naturel de Buda.

Le climat est sec et continental : les hivers sont très froids mais sans trop de précipitations, tandis que les étés sont chauds et relativement orageux. L’ensoleillement moyen est comparable à celui de la région toulousaine en France, voire supérieure. Découvrez plus intimement Budapest avec une petite vidéo :

Budapest abrite le plus grand bâtiment parlementaire d’Europe, en bordure du Danube. Il faut aussi visiter la basilique baroque Saint-Étienne à Pest, l’église de l’Assomption à Budavár et celle dédiée à sainte Anne à Felsővíziváros. Différents restaurants et bistrots valent le détour, ainsi que les romkocsma de fortune, très typiques.

La vie culturelle est marquée par le plus grand festival annuel de musique du continent, l’académie Franz-Liszt, les théâtres nationaux et l’orchestre de Budapest. Des cinémas réputés et historiques agrémentent le centre-ville. Une soixantaine de musées et galeries attirent chaque année de nombreux visiteurs. Les adresses incontournables sont les collections conservées au château de Buda, le Musée des beaux-arts, le Musée national et le Musée des arts décoratifs.

Et la liste pourrait encore être longue…

Source :

Budapest.hu

Recevez les meilleurs articles par email une fois par semaine !
+ +
Inline
Inline