Il y a quelque temps, nous vous avons parlé de l’intérêt des ventes aux enchères pour acheter à prix raisonnable de beaux objets. Aujourd’hui, nous parlerons plus précisément des ventes aux enchères également présentes en live sur Internet. Il ne s’agit pas de sites comme eBay, mais bien d’événements encadrés par d’authentiques commissaires-priseurs, avec des enchères dans la salle, par téléphone, par ordre… et via le web.

L’intérêt des ventes aux enchères en live

D’origine volontaire ou judiciaire, les ventes aux enchères sont généralement un très bon moyen d’acheter du mobilier, de la décoration, un véhicule, du matériel professionnel… Les successions permettent la tenue régulière d’expositions prestigieuses dans la plupart des villes françaises, par l’intermédiaire des hôtels des ventes ou des crédits municipaux.

Or, aujourd’hui, il n’est plus nécessaire d’être physiquement présent en salle le jour J, ni d’avoir recours à une personne de confiance ou à la bonne vieille ligne téléphonique des films d’antan… Une simple connexion Internet vous met en temps réel face au commissaire-priseur, un encart vous permettant d’enchérir voire de renchérir. C’est notamment le cas avec la plate-forme Interencheres. Certains lots sont mis en avant :

La création d’alertes automatiques par e-mail permet d’être mis au courant de la vente d’objets particuliers, en lien avec tel ou tel mot-clef. La manœuvre vise à acquérir des lots souvent uniques à un prix généralement raisonnable. D’ailleurs, il n’y a pas que des raretés que s’arrachent les milliardaires : beaucoup de petits tableaux sympathiques se vendent à très bon marché. Moins de 100 € pour un beau cadre, c’est donné !

Les limites à prendre en compte

Les ventes aux enchères en live sur Internet peuvent être déstabilisantes pour les collectionneurs et les acheteurs compulsifs. Il faut savoir s’imposer des limites ! À ce propos, n’oubliez pas que chaque enchère s’entend hors commissions. Or, les sites retransmettant les enchères en live prélevant une petite commission au passage (c’est de bonne guerre), vous paierez plus via le net que dans la salle. La différence oscille généralement entre 3 et 4 %. Au total, comptez généralement des frais de 21 à 24 % pour les ventes volontaires contre 14 à 15 % dans du judiciaire. Bien entendu, toute enchère concluante se doit d’être honorée… C’est pour cela que vous devez préalablement créer un compte et laisser l’empreinte de votre carte bancaire.

Le site Interencheres-live a su se faire reconnaître par les commissaires-priseurs

Toutes les ventes assurées par des commissaires-priseurs ne sont, à ce jour, pas encore retransmises en live. Après, n’oubliez pas que le retrait des objets achetés est à votre charge. La plupart du temps, il vous est laissé un mois, sans quoi des frais de stockage vous seront facturés. Alors si vous ne pouvez vous déplacer vous-même, demandez ce service à un ami ou approchez un transporteur !

Recevez les meilleurs articles par email une fois par semaine !
+ +
Inline
Inline