En Australie, un petit né en 2016 pouvait espérer vivre jusqu’à 80 ans, tandis qu’une petite fille née le même jour pouvait espérer vivre jusqu’à un âge proche de 85 ans. On observe un écart d’espérance de vie similaire entre les hommes et les femmes dans le monde.

En comparant mieux pourquoi les gens meurent, on apprend comment des facteurs biologiques et comportementaux peuvent expliquer en partie pourquoi les femmes vivent plus longtemps que les hommes. Les progrès scientifiques ont également un impact différent sur la santé des femmes et des hommes.

Biologie et comportement

Même si les femmes peuvent vivre plus longtemps que les hommes, elles signalaient plus de maladies, plus de visites chez le médecin et plus de séjours à l’hôpital que les hommes. C’est ce que l’on appelle paradoxe morbidité-mortalité.

Voici quelques raisons en vidéo :

Une explication est que les femmes souffrent de maladies moins susceptibles de les tuer. Les migraines, l’arthrite et l’asthme sont des exemples de maladies non mortelles plus courantes chez les femmes. Ces conditions peuvent nuire à la santé, mais n’augmentent pas le risque de décès prématuré ou précoce de la femme. Mais les hommes sont plus susceptibles aux conditions de santé qui peuvent les tuer.

Les principales causes de décès

D’autres facteurs biologiques peuvent contribuer au vieillissement plus rapide des hommes que des femmes, mais ils ne sont pas encore parfaitement compris. Par exemple, la testostérone chez les hommes contribue généralement à offrir un corps plus musclé.

Toutefois, cela pourrait aussi accélérer les changements liés à l’âge dans leur corps par rapport aux femmes. D’un autre côté, les facteurs de protection liés à l’œstrogène peuvent donner un léger avantage aux femmes. Les maladies coronariennes ont été observées trois fois moins souvent chez les femmes que chez les hommes avant la ménopause, mais pas après, ce qui indique que les œstrogènes endogènes pourraient avoir un effet protecteur chez les femmes.

Recevez les meilleurs articles par email une fois par semaine !
+ +
Inline
Inline