De l’obésité aux faibles niveaux d’hormones, ce que les hommes mangent peut avoir des conséquences sur leur santé. À l’échelle mondiale, le nombre d’hommes souffrant d’affections liées au mode de vie, telles que le diabète et l’obésité, est en hausse. Ces problèmes de santé peuvent conduire à d’autres soucis comme le manque de sommeil et un faible taux de testostérone.

Un grand nombre de maladies liées au mode de vie sont causées par des habitudes alimentaires malsaines, un mode de vie sédentaire et de mauvaises décisions en matière de santé. Des affections telles que le diabète de type 2 peuvent être facilement traitées grâce à une gestion cohérente du mode de vie et au respect de la gestion médicale. Ces mesures correctives aideront non seulement à gérer la maladie, mais aussi à prévenir les troubles divers.

Une baisse du niveau de testostérone

Les risques d’avoir un faible taux de testostérone sont associés à l’hypertension artérielle, au diabète et à l’obésité. Une alimentation équilibrée est cruciale dans ce genre de situation. Un faible taux de testostérone est beaucoup plus fréquent chez les hommes âgés que chez les plus jeunes.

Voici quelques causes de la baisse de testostérone :

Chez les hommes plus jeunes, la réduction des niveaux peut être causée par plusieurs maladies, des traumatismes ou l’utilisation de stéroïdes. Les signes que les hommes devraient surveiller sont la perte de dynamisme, le manque d’énergie, la prise de poids abdominal et la dépression.

Des maladies diverses à l’origine de ce problème

L’obésité morbide, le diabète non contrôlé, le manque de sommeil, les maladies chroniques et la malnutrition sont quelques-unes des causes actuelles du faible taux de testostérone chez les hommes. Tous ces problèmes ont considérablement augmenté au cours des deux ou trois dernières décennies, principalement en raison de choix de modes de vie.

L’OMS a à plusieurs reprises mis en garde contre les épidémies de diabète et d’obésité. L’autorité des Nations unies a estimé que le nombre de personnes atteintes de diabète est passé de 108 millions en 1980 à 422 millions en 2014 et que l’obésité a presque triplé dans le monde depuis 1975.

Source :

GulfNews

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Recevez les meilleurs articles par email une fois par semaine !
+ +