Peu de lieux associent autant la magnificence et le mystère que l’île de Pâques. Malgré la grande pression touristique dont elle est victime, Hanga Roa, l’unique localité de l’île, reste cependant un lieu agréable dans lequel vous serez parfaitement accueilli. Dans la vidéo ci-dessous, vous en découvrirez un peu plus sur ce mystérieux îlot.

Hango Roa : un village artisanal mêlant mystère et traditions

Il s’agit en effet de l’endroit idéal où séjourner, notamment parce que c’est le lieu de départ parfait pour les excursions, puisque les rares routes goudronnées de l’île mènent toutes à l’église du village. À quelques pas de cette dernière, vous trouverez un marché artisanal dans lequel sont proposées de très nombreuses reproductions de figurines ou des outils traditionnels. Ces instruments auraient notamment permis la construction du Te pito o te kainga que l’on peut admirer en contrebas du site d’Anakena. Vous pourrez également profiter de la magnifique plage de sable blanc qui s’y trouve.

Le village de Rano Kau                    Source : PxHere

Quelques conseils utiles pour s’y rendre

Pour vous y rendre, vous devez faire une escale à Tahiti ou à Santiago du Chili. Seule la compagnie aérienne Air France propose des vols vers ces destinations, ce qui vous coûtera au minimum 1 231 euros aller-retour. Vous trouverez plusieurs options d’hébergement sur place et si Airbnb en propose à partir de 40 euros la nuit, la facture peut rapidement s’envoler, notamment si vous optez pour le Vik Chile, qui se situe au sommet d’une colline qui se trouve dans la vallée de Millahue.

Les célèbres statues de l’île de Pâques              Crédits photo : myeviajes, Wikimedia Commons

 

En ce qui concerne les visites, en plus des célèbres statues que vous pouvez voir ci-dessus, vous trouverez de nombreuses collections qui vous permettront notamment de découvrir l’histoire du Chili. Enfin, vous pourrez vous régaler avec les nombreuses spécialités locales. Par exemple, le Honey Meri, le miel naturel qu’on y trouve, est l’un des plus purs au monde et n’hésitez pas à goûter le terremoto (le tremblement de terre), le cocktail local.

Source :

Le Monde

Recevez les meilleurs articles par email une fois par semaine !
+ +
Inline
Inline