Tony Parker et Joakim Noah étaient tous les deux blessés depuis de longues semaines. Dans la nuit du 27 au 28 novembre, ils ont effectué leur retour dans le championnat NBA.

Tony Parker a de bonnes sensations

Alors qu’il était resté éloigné des terrains pendant 7 mois suite à une blessure à la cuisse, on pouvait craindre qu’il lui soit difficile de revenir. Le meneur de jeu français a en effet 35 ans et, à cet âge, il est généralement difficile de revenir après une si longue convalescence. Certains médecins lui avaient même indiqué que cette blessure signifiait certainement la fin de sa carrière. Cependant, le joueur de San Antonio s’est accroché et il est parvenu à revenir sur les parquets. De plus, il revient pour un match particulier puisque les Spurs accueillait les Dallas Mavericks, l’autre club texan de la NBA.

Keith Allison, Wikimedia Commons

Le film du match

L’équipe de Dallas, bien que mal en point et dernière de la Conférence Ouest a tout de même posé des problèmes aux Spurs, menant même 53-45 à la pause alors que Gregg Popovich le coach des Spurs avaient été expulsé. Cependant, San Antonio a réussi à revenir pour s’imposer 115-108. Lors de cette victoire, LaMarcus Aldridge, auteur de 33 points, 10 rebonds et 3 contres, s’est particulièrement distingué. De son côté, Tony Parker a eu bien moins d’impact, inscrivant 6 points et délivrant 4 passes décisives, mais il a affiché de bonnes sensations, notamment lors de ses deux premiers paniers en pénétration.

Keith Allison, Wikimedia Commons

3 petites minutes pour Noah

Joakim Noah, absent des parquets depuis février, a enfin effectué son retour sur les courts. Si son temps de jeu est bien insuffisant pour juger de son état de forme actuel, il a tout de même eu le temps de marquer 2 points, de contrer un adversaire sur sa première défense et de prendre un rebond défensif. Le pivot des New-York Knicks aura cependant besoin de temps de jeu pour retrouver son ancien niveau, mais on peu imaginer que les résultats de son équipe, qui vient d’enchaîner une troisième défaite consécutive, lui permettra d’avoir d’autres occasions.

Source :

L'équipe

Recevez les meilleurs articles par email une fois par semaine !
+ +
Inline
Inline