Le placement immobilier reste un investissement rentable et solide, qui est généralement préféré aux placements financiers ou à la bourse. L’un des secteurs les plus prolifiques est sûrement le placement dans les parkings à des fins de location. D’ailleurs, le rendement d’un parking est supérieur à celui d’un appartement ou d’un studio.

De plus, ce type d’investissement est également moins risqué. Ces dix dernières années, le nombre de transactions sur les parkings est resté stable avec près de 10 000 ventes par an dans la région francilienne. En moyenne, la location d’un parking présente une rentabilité d’environ 5.8 %.

Les atouts de l’investissement locatif de parking

La location de parking ne relève pas du Code de l’habitation, mais du Code civil. Contrairement à un logement, les conditions de location sont plus souples. De plus, il vous est possible d’assurer seul la gestion du bien, sans faire appel à un prestataire. Notez que le contrat de location peut parfaitement être conclu à l’oral. Toutefois, l’idéal serait de le faire par écrit.

Sachez également qu’avec une petite surface, vous pourrez limiter le coût des impôts. Ainsi, si vos revenus locatifs s’élèvent à moins de 15 000 euros par an, vous pourrez profiter d’un abattement de 30 % sur la valeur de votre impôt foncier.

Quel secteur choisir pour l’achat de son parking ?

Il est important de bien réfléchir sur l’emplacement de votre parking afin d’optimiser votre rentabilité. Le choix le plus judicieux serait de privilégier un parking où les possibilités de stationnement sont encore limitées. Et si la plus forte demande se trouve dans les centres-villes, il faut préférer les places les plus spacieuses.

Par ailleurs, tous les locataires cherchent avant tout un lieu pour protéger leur véhicule des éventuels dégâts. Ainsi, vous devez privilégier un box fermé ou encore un parking couvert.

Recevez les meilleurs articles par email une fois par semaine !
+ +
Inline
Inline