Il y a quelques années de cela, ce qu’on appelait whisky français, bouteilles étiquetées « made in France » étaient presque tous des produits embouteillés en France mais provenant de l’Ecosse. Eh oui, aujourd’hui encore c’est légalement possible. Il se trouve que le whisky français avait juste oublié de s’afficher sur le devant de la scène.

Le grand rebond du whisky Français

Grâce à Nicolas Julhès, le patron de la Distillerie de Paris, le whisky français véhicule enfin une bonne image. D’après lui, d’ici quinze ans, on va être capable d’arrêter d’imiter les Écossais pour apporter un style propre à la française. Pour le renouveau, l’assemblage se fera comme pour le vin et le cognac, à la main, en vue de bien veiller à la qualité. Pour marquer le début de ce rebond, suite au whisky live de Paris, David Roussier a donné son avis sur le whisky ARMORIK Vinho Single Cask de Bretagne comme quoi : Cette qualité, c’est en train de devenir la norme.

L’avenir du whisky Français

Les fabriquant des eaux-de-vie françaises ne se contentera plus à l’étiquetage et la mise en bouteilles des whiskies importés mais ils ont décidé d’œuvrer à leur manière pour en faire sortir un meilleur whisky de fabrication locale.

Selon Phillippe Jugé, de la Fédération du Whisky de France, les recettes sont en train de s’améliorer ainsi que le processus de fabrication. L’avenir s’annonce très positif pour le secteur. Nous ne devons donc attendre que quelques années pour reprendre la course.

L’avenir du whisky français ne se limite pas à l’enthousiasme de recevoir des médailles lors des concours de dégustation ou autres, mais le défi ne cesse de continuer dans le but de porter une touche d’amélioration au niveau du goût, de l’esthétique et surtout veiller à ce que la nouvelle image soit toujours maintenue.

Il suffit juste que l’ultime transformation substantielle du produit, c’est à dire la mise en bouteille , soit effectuée dans notre l’hexagone. On pourrait croire que la question des origines de nos whisky nous préoccupe moins quand il s’agit de trinquer.

Recevez les meilleurs articles par email une fois par semaine !
+ +
Inline
Inline