“La Belle et la Bête” fête ses 25 ans cette année, le classique animé de Disney et en cadeau, cette adaptation presque parfaite avec en tête d’affiche, Emma Watson. Hésitante au début entre La La Land et La Belle et la Bête, la jeune actrice semble avoir fait le bon choix, le résultat est bleffant.

Une histoire intemporelle entre la Belle et la Bête

Sortie en salles le mercredi 22 Mars dernier, le film a tenu sa promesse de conte de fée. Entre féerie, nostalgie, on découvre des nouveautés auxquelles on ne s‘attend pas.

La Belle est la Bête reste sans aucun doute l’une des plus emblématiques histoires d’amour du 7ème art. Plus de dizaines de versions différentes ont été adapté au cinéma depuis la sortie en 1946 du film de Jean Cocteau, avec comme acteurs principaux Josette Day et Jean Marais. Une romance qui a fait le tour du globe pour enchanter petits et grands de plusieurs générations.

Le casting parfait pour un film

Bill Condon a fait le meilleur des castings pour incarner les personnages du film. L’actrice Emma Watson incarne divinement La Belle. L’héroïne courageuse et indépendante qui incarne bravement le féminisme. Quant au rôle de la Bête, Dan Stevens est surement le meilleur choix possible pour ce rôle. L’image de synthèse appliqué à la Bête ne fait que décuplée ses expressions et son humanité. Pour le rôle du chasseur Gaston, on retrouve Luke Evans avec un égo et un narcissisme qui n’a pas d’égal.

Selon la comédienne, Emma Watson, il lui a fallu quand même de rudes entrainements pour se préparer à son incarnation de Belle. Effectivement, elle avait dû apprendre de l’équitation et réviser ses pas de danse. Et tout ceci en un délai de trois mois, un emploi du temps assez chargé avait-elle déclaré. Par ailleurs, malgré que La La Land ai eu un grand succès mondial, Emma Watson ne semble pas regretter son choix d’avoir rejoint La Belle et la Bête.

Un nouveau record pour Disney

La Belle et la bête est et restera toujours une grande victoire pour Disney. Cette dernière remake du célèbre conte a rapporté aux États-Unis et au Canada 157 millions d’euros de recettes en à peine trois jours. Il a donc fallu seulement un week-end pour rembourser le budget initial de 149 millions d’euros. C’est tout simplement plus qu’ impressionnant.

Le film a déjà récolté plus de 165 millions d’euros dans le reste du monde : 21 e, Royaume Unis et 42 millions d’euros pour la Chine. En somme, le film affiche une recette plus de 370 millions d’euros et huit records au box-office.  A noter que jusqu’ici, Pixar a détenu ce titre du meilleur démarrage pour un film du genre tout public. Ce fut grâce au film « Le Monde de Dory » en 2016 avec une recette de 125 millions d’euro durant le premier weekend.

Recevez les meilleurs articles par email une fois par semaine !
+ +
Inline
Inline