Tag Heuer vient tout juste de dévoiler sa première montre connectée : la Tag Heuer Connected. Un modèle franchement haut de gamme pour les amoureux d’horlogerie de pointe et de high-tech.

Tag Heuer s’associe avec Intel et Google

Nombreuses ont été les parutions presse à en parler suite au lancement. Il faut dire que l’horlogerie suisse n’a pas forcément pour habitude de se lancer dans le business de la montre connectée, privilégiant son savoir-faire unique : créer des montres de prestige, à la mécanique parfaite. Oui mais voilà, les temps changent et Tag Heuer a décidé de se lancer pour la toute première fois dans l’univers fascinant de la montre connectée, avec son modèle : la « Tag Heuer Coonected ». Une montre fabriquée en partenariat avec Intel et Google et qui viendra directement concurrencer l’Apple Watch. Véritable mini-ordinateur, la Tag Heuer Connected profite de la technologie d’Intel au niveau de son processeur : 16Ghz, 4Go de stockage et annonce une autonomie annoncée à 25 heures. Pour ce qui est de la « participation » de Google, elle se situe évidemment au niveau du système d’exploitation : Android.

La rencontre de l’amateur de montres et du geek connecté

Si la Tag Heuer Connected est donc un véritable bijou de technologie, elle n’en reste pas moins un vrai régal pour les yeux, avec son design chromé et noir, moderne, voire même assez futuriste diront certains. En d’autres termes, Tag Heuer prend un risque marketing : parvenir à garder sa clientèle d’acheteurs de montres haut de gamme, tout en attirant une clientèle plus jeune et plus high-tech, peu habituée à l’horlogerie suisse.

Une montre à 1400€

D’entrée, Tag Heuer annonce la couleur et situe son produit dans une catégorie haut de gamme que l’entreprise maîtrise par ailleurs parfaitement. La smartwatch est en effet vendue 1400€, un prix qui explose celui de l’Apple Watch, disponible à 400€ (1300€ pour les modèles luxe).

A signaler que Tag Heuer, dans sa volonté de « démocratiser » la montre traditionnelle auprès d’un public plus jeune, propose aux acheteurs de sa smartwatch de basculer vers un modèle d’horlogerie pure (la Carrera) à l’issue d’une période de garantie de 2 ans, et avec un supplément de 150$

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Recevez les meilleurs articles par email une fois par semaine !
+ +