L’une des histoires les plus discutées de la saison de tennis 2018 s’est déroulée en 2008. Dix ans après que Rafael Nadal a battu Roger Federer lors de la finale de Wimbledon en 2008, cette rencontre épique a inspiré toute une industrie. Il y avait des histoires orales, des rediffusions complètes, des essais photographiques, des évaluations historiques et des documentaires.

Normalement, lorsque nous célébrons un anniversaire sportif, nous pensons à un moment d’une autre époque, quelque chose qui nous rappelle des athlètes ayant marqué toute une génération. Ce n’était pas le cas avec cet anniversaire. On se rappelle qu’autrefois Federer portait un cardigan et Nadal une chemise sans manches, sur le court central.

Quel changement ?

Peu de choses ont cependant changé dans le tennis masculin depuis 2008. Lorsque le documentaire Strokes of Genius est sorti en juillet dernier, Nadal et Federer étaient classés numéro 1 et numéro 2. Ils se sont d’ailleurs alliés pour remporter les six derniers titres du Grand Chelem.

Voici le résumé de la finale de 2008 :

Le documentaire faisait espérer les fans que Roger et Rafa pourraient reprendre leur finale classique une décennie plus tard. En 2008, il ne pensait pas qu’il écrirait sur Federer et Nadal de la même manière dans 10 ans, a déclaré Jon Wertheim, auteur du livre Strokes of Genius, celui qui a inspiré le documentaire.

Des joueurs exceptionnels

En 2018, Federer a 37 ans et Nadal en a 32, mais chacun a remporté un titre en Grand Chalem et a terminé dans le top 3. Personne ne semblait vouloir raccrocher. La finale de Wimbledon en 2008 semblait cependant être le sommet de leur carrière.

Lorsque vous regardez les vainqueurs des quatre tournois du Grand Chelem en 2018, Federer, Nadal et Novak Djokovic, vous avez l’impression que l’ère mise à l’honneur dans le livre de Wertheim est sur le point de recommencer.

Source :

Tennis

Recevez les meilleurs articles par email une fois par semaine !
+ +
Inline
Inline