Internet a ses avantages, mais également ses inconvénients. D’ailleurs, certains l’utilisent pour publier un contenu pouvant porter préjudice à d’autres personnes. Il peut s’agir d’un contenu diffamatoire, de photos gênantes ou de contenus insultants… Sur la toile, de nombreux éléments peuvent être susceptibles de porter préjudice.

Heureusement, il existe des recours pour protéger les gens. Pour cela, vous devez entrer en contact avec le site sur lequel le contenu se trouve pour essayer de le faire disparaître. Sur les réseaux sociaux, vous avez parfaitement le droit de demander la suppression d’un contenu préjudiciable.

Quels sont vos droits ?

Le droit à l’oubli existe depuis 2014 en Europe. Cette mesure permet en outre de supprimer des contenus sur les moteurs de recherche. La technique utilisée s’appelle le déréférencement. Même si les pages où est publié le contenu seront toujours sur le web, elles ne seront plus disponibles sur les moteurs de recherche.

Voici une vidéo expliquant le droit à l’oubli :

En saisissant le droit à l’oubli, vous pourrez parfaitement effacer un contenu qui vous porte préjudice. Un formulaire devra être rempli. Dans celui-ci, vous devez indiquer l’adresse web où est présent le contenu. Différents documents, dont votre pièce d’identité, devront également être fournis.

Des millions de demandes ont déjà été traitées

Le moteur de recherche numéro 1, Google, a l’obligation de répondre à vos demandes. Après le traitement de celle-ci, le géant américain devra procéder à la suppression de ces contenus. Google a reçu plus de 2 millions de demandes depuis 2014. Elles proviennent généralement d’internautes français et européens.

Jusqu’à maintenant, le moteur de recherche a déréférencé plus de 700 000 adresses URL, soit près d’un tiers des demandes. D’autre part, il est tout à fait possible de faire appel à une association ou une entreprise spécialisée dans l’e-réputation pour vous aider à faire valoir vos droits. Toutefois, il est bon de noter que cette prestation suppose un coût.

Source :

FranceTVInfo

Recevez les meilleurs articles par email une fois par semaine !
+ +
Inline
Inline