Alors que Manchester City débute la défense de son titre de champion remporté la saison dernière, le club n’avait pas la tâche facile. En effet, pour leur premier match de championnat, les Citizens se rendaient sur le terrain d’Arsenal. Ils ont finalement parfaitement négocié ce choc, puisqu’ils se sont imposés sur le score de 2-0.

Manchester City frappe fort

La saison de Manchester City commence fort. En effet, après avoir battu Chelsea 2-0 lors du Community Shield, les Citizens l’ont emporté sur le même score sur le terrain d’Arsenal lors de l’ouverture de la Premier League. Les champions en titre ne tardent pas à se mettre en évidence par l’intermédiaire de leur attaquant Raheem Sterling. L’international anglais tente une première fois sa chance au bout de 10 minutes de jeu, mais sa frappe est repoussée des deux poings par Petr Cech, le gardien de but d’Arsenal.

Manchester City débute bien sa saison         Crédits photo : Ardfern, Wikimedia Commons

Cependant, quelques minutes plus tard, le portier tchèque ne peut rien sur le tir puissant de Raheem Sterling qui ouvre le score. Malgré une réaction d’Hector Bellerin pour Arsenal et plusieurs frappes d’un Ryad Mahrez déjà très à l’aise avec sa nouvelle équipe, les deux formations rejoignent les vestiaires sur le score de 1-0 pour les visiteurs. Un avantage mérité pour les joueurs de Manchester City qui sont parvenus à étouffer ceux d’Arsenal.

Une deuxième période maîtrisée

Lors de la deuxième période, Arsenal n’est jamais parvenu à inquiéter une équipe de Manchester City bien en place. Ce sont même les Citizens qui parviennent à doubler la mise sur un but de Bernardo Silva peu après l’heure de jeu. Parfaitement servi par Benjamin Mendy, son ancien coéquipier à Monaco, le milieu de terrain portugais reprend le centre en retrait du latéral français de volée pour donner deux buts d’avance aux tenants du titre. Unai Emery, qui disputait son premier match officiel en tant qu’entraîneur d’Arsenal, ne commence donc pas de la meilleure des manières.

Des débuts difficiles pour Unai Emery              Crédits photo : Aleksandr Osipov, Wikimedia Commons

Recevez les meilleurs articles par email une fois par semaine !
+ +
Inline
Inline