La France fera son entrée dans la Coupe du Monde le samedi 16 juin en affrontant l’Australie. Bien qu’elle ne soit pas encore officielle, la composition de l’équipe de France pour ce match a fuité.

Des surprises pour les latéraux

Sur ce plan, l’équipe de France dispose d’un avantage intéressant sur de nombreuses formations. Si aucun des joueurs alignés à ce poste ne parvient vraiment à se démarquer, leur niveau est tout de même assez homogène, ce qui fait qu’ils peuvent être changés à volonté. C’est ainsi que Djibril Sidibé, touché à un genou et pas forcément à son aise lors des matchs de préparation, sera remplacé par Benjamin Pavard, pourtant inconnu en France il y a encore quelques mois alors que Benjamin Mendy sera remplacé par Lucas Hernandez, qui a notamment été étincelant lors de la victoire 3-1 de la France contre l’Italie. Enfin, Hugo Lloris sera aligné dans les buts tandis que la défense centrale sera composée de Raphaël Varane et de Samuel Umtiti.

Benjamin Pavard            Crédits photo : S. Plaine, Wikimedia Commons

Tolisso prend place au milieu

Alors qu’il y a quelques mois on pensait que le trio composé de N’Golo Kanté, Paul Pogba et Blaise Matuidi serait aligné lors de cette Coupe du Monde, ce ne sera pas le cas, du moins pour ce premier match. Le dernier membre de ce milieu de terrain ne sera pas titularisé et laissera sa place à Corentin Tolisso. Le joueur du Bayern Munich récolte les fruits d’une très bonne saison avec son club, mais également de matchs très accomplis avec l’équipe de France. Même s’il est moins efficace que son compatriote à la récupération, il devrait créer des décalages grâce à sa technique et à sa qualité de passe. En outre, il dispose d’une bonne frappe qui pourrait être décisive.

Corentin Tolisso                Crédits photo : Rufus46, Wikipedia

Dembélé remplace Giroud en attaque

Pour le moment, il est assez difficile de savoir pour quelle raison Olivier Giroud n’est pas titulaire. Il est en effet sorti sur blessure lors du dernier match de préparation contre les États-Unis. Blessé à la tête, six points de suture lui ont été posés. On ne sait donc guère s’il n’est pas encore prêt à retrouver le terrain ou si Didier Deschamps veut simplement profiter de la vitesse d’Ousmane Dembélé pour déstabiliser une défense que devrait être relativement regroupée. Il sera associé à Antoine Griezmann et à Kylian Mbappé.

Ousmane Dembélé             Crédits photo : Reto Stauffer, Wikimedia Commons

Recevez les meilleurs articles par email une fois par semaine !
+ +
Inline
Inline