Selon The Information, Google préparerait un nouveau système de jeux vidéo. Baptisé Yeti, ce service fonctionnerait via une clé HDMI Chromecast et une console de jeu vendue par le géant américain.

Proche du Playstation Now

Comme le service proposé par Playstation, ce serait un système de streaming de jeux. Ces derniers seraient stockés sur un serveur distant et ils devraient donc être disponibles via un abonnement mensuel. Cependant, à ce jour, ni le prix de cet abonnement ni le catalogue de jeux n’ont été dévoilés. Mais on peut imaginer que le recrutement de Phil Harrison, qui a notamment travaillé sur les consoles Xbox, pourrait faciliter les discussions entre les deux géants américains, notamment pour l’acquisition de jeux Microsoft.

Google devra s’employer pour parvenir à s’imposer             Crédits photo : Brionv, Flickr

Pour en profiter, il faudra s’équiper d’une clé HDMI Chromecast et d’une console de jeu produite par Google. Cela permettra à ses utilisateurs de pouvoir jouer aux différents jeux sans avoir à les stocker, que ce soit en format physique ou numérique. De plus, l’accès aux jeux sera bien plus rapide. Cependant, pour pouvoir en profiter, il faudra sans doute disposer d’une très grosse connexion Internet.

Google déjà bien équipé

Google a déjà presque tout ce qu’il faut pour lancer son service de streaming de jeux vidéo. La clé HDMI Chromecast s’est déjà vendue à 55 millions d’exemplaires dans le monde, ce qui fait un large panel de clients potentiels. De plus, puisque Google a choisi le streaming de jeux vidéo : le groupe ne devrait pas rencontrer trop de problèmes pour mettre en place les serveurs distants sur lesquels seront stockés les jeux. Le géant américain est déjà une entreprise qui maîtrise parfaitement cette technologie et possède une énorme expertise sur le sujet. Au final, il ne reste plus à Google qu’à créer sa console de jeu, mais là encore son choix pour la diffusion des titres lui permet de pouvoir sortir une machine relativement basique.

Clé HDMI Chromecast                 Crédits photo : Y2kcrazyjoker4, Wikipédia

Recevez les meilleurs articles par email une fois par semaine !
+ +
Inline
Inline