Alors que le fabriquant des iPhones est encore en pleine tourmente à cause d’un problème de batterie, il a décidé de s’excuser auprès de ses clients avant de baisser le prix de la batterie des smartphones concernés.

Une mise à jour qui met dans l’embarras

Après les batteries d’IPhone 8 défaillantes, la marque à la pomme connaît un nouveau problème avec ses batteries. En résumé, une mise à jour était effectuée pour ralentir le smartphone et ainsi préserver la batterie. En effet, lorsqu’elles sont trop sollicitées, exposées à des températures basses ou vieillissantes, les batteries lithuim-ion connaissent de grosses défaillances, provoquant l’extinction de l’appareil et l’endommagement de ses composants.

Les iPhones 7 et 7 Plus        Crédits photo : Maurizio Pesce, Wikimedia Commons

Les modèles concernés par ces mises à jour sont les iPhones 6, 6s, SE et 7 et 7 Plus. Pour apaiser la broncha à laquelle elle était confronté, l’entreprise Apple a décidé de s’excuser et de faire un geste commercial en proposant une réduction sur les batteries de tous leurs smartphones à partir de l’iPhone 6. Ces dernières seront en effet vendues 29 dollars au lieu de 79 dollars pendant toute l’année 2018.

Apple dément toute tentative d’obsolescence programmée

Pour faire simple, on accuse Apple de volontairement faire baisser les performances de ses smartphones afin de pousser ses clients à acheter un modèle plus récent. Malgré le démenti de la marque à la pomme, il est tout à fait légitime de se poser la question, puisqu’elle fait tout pour compliquer la réparation de ses produits. Par exemple, sur son MacBook Pro, Apple avait soudé les composants afin qu’il ne soit pas possible de le recycler ou de le réparer. De plus, pour pouvoir démonter un de leur produit, il est indispensable de se procurer des outils spécifiques. Enfin, Apple renforce également les soupçons en n’ayant communiqué ces informations qu’une fois que ses utilisateurs avaient rencontré des problèmes.

Une batterie d’iPhone        Crédits photo : MyXyloto, Wikimedia Commons

Source :

Le Figaro

Recevez les meilleurs articles par email une fois par semaine !
+ +
Inline
Inline