Sans doute échaudé par les problèmes rencontrés par son Galaxy Note 7, Samsung a décidé de faire des recherches pour améliorer la qualité des batteries de ses smartphones. Ils ont d’ailleurs annoncé avoir mis au point de nouvelles batteries qui utilisent le graphène, une matière dérivée du carbone.

Raimond Spekking, Wikipedia

Une plus grande autonomie et une recharge plus rapide

Alors que la batterie est l’un des plus gros problèmes des smartphones, notamment pour les modèles des marques Samsung et Apple, une batterie fonctionnant avec du graphène permettrait de sérieusement les améliorer. Deux éléments seront alors considérablement plus efficaces. Elle disposera en effet d’une plus grande autonomie, qui sera augmentée jusqu’à 45 % tout en conservant la même taille. De plus, elle se rechargera également cinq fois plus vite. Ce qui fait qu’au lieu de nécessiter un peu plus d’une heure, vous pourrez la recharger en environ 15 minutes. Cependant, il n’est pas encore question pour Samsung d’ajouter ces batteries en graphène à ses smartphones, mais on peut imaginer que ce sera le cas dans quelques années.

Alex Bateman, Flickr

De nombreuses entreprises s’intéressent au graphène

S’il semble en mesure de considérablement améliorer la qualité des batteries de nos smartphones, le graphène pourrait avoir de nombreuses applications, dans le monde de la téléphonie mobile et dans d’autres secteurs. Un capteur composé de graphite pourrait par exemple augmenter la connexion de nos téléphones portables et donc permettre de créer la 5G. Mais on peut également imaginer des chaussures recouvertes de graphène qui permettrait de garder les pieds au frais ou la création d’un matériau plus résistant que l’acier. Son In-Hyuk, un des chercheurs travaillant sur ce projet, a même déclaré qu’on pouvait tout à fait considérer que d’ici quelques années, cette matière pourrait même apporter à l’industrie automobile, notamment pour l’élaboration de la batterie des voitures électriques. C’est pour cela que de plus en plus d’entreprises issues de différents secteurs s’intéressent de prêt au graphène.

Source :

science post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Recevez les meilleurs articles par email une fois par semaine !
+ +
Inline
Inline