L’enceinte HomePod, qui devait sortir au mois de décembre, ne sortira finalement que début 2018. Si vous comptiez vous la faire offrir pour Noël, vous allez donc devoir revoir vos plans.

flickr

Présentation de l’enceinte HomePod

L’enceinte HomePod d’Apple est une enceinte Bluetooth haut de gamme que vous trouverez à 349 euros. Disponible en blanc et en gris sidéral, elle est entièrement recouverte de mousse et dispose de 6 microphones que vous utiliserez grâce à votre voix. Elle vous permettra de profiter de toutes les caractéristiques d’une enceinte classique, mais agira également comme un assistant personnel. De plus, ce sera une enceinte intelligente qui pourra utiliser Siri et Apple Music. Toutes ses fonctions d’assistant personnel (météo, recherche Internet, consultation des actualités…) seront donc effectuées en utilisant Siri. Grâce à cette enceinte HomePod, vous profiterez en effet d’options telles que la détection de l’espace et de l’acoustique, tout en vous permettant de profiter de l’analyse poussée d’un morceau. Vous pourrez aussi la contrôler depuis un iPhone et il est également possible de synchroniser plusieurs enceintes HomePod ensemble. Pour en savoir plus, vous pouvez découvrir l’HomePod dans la vidéo ci-dessous.

En concurrence avec Amazon et Google

Avec de telles caractéristiques, l’enceinte HomePod d’Apple s’annonce comme une concurrente directe de l’enceinte Home de Google et de l’enceinte Echo d’Amazon. Le report de sa sortie pour le début d’année est une bonne nouvelle pour les deux marques, qui auront ainsi le terrain libre pour les fêtes de fin d’année. Cependant, c’est peut être également une bonne nouvelle pour Apple. Alors que l’enceinte HomePod d’Apple avait été annoncée en juin dernier, lors de la WorldWide Developer Conference, son report a été justifié par le fait que le produit n’était pas suffisamment au point pour pouvoir sortir à la date prévue. Après les problèmes qu’Apple a rencontré avec la batterie de son iPhone 8, un autre produit Apple qui sortirait sans être au point pourrait faire beaucoup de mal à Apple.

Source :

zdnet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Recevez les meilleurs articles par email une fois par semaine !
+ +
Inline
Inline