Alors qu’il ne reste plus que trois places à prendre pour la Coupe du Monde 2018 en Russie, on peut déjà faire un bilan sur les absents les plus marquants pour cette Coupe du Monde.

La Suède fait tomber les têtes en Europe

Deuxième du Groupe A derrière la France, la Suède s’est donc qualifiée pour les barrages de la Coupe du Monde. Pour atteindre ces barrages, l’équipe suédoise a cependant du écarter le troisième de la dernière Coupe du Monde, l’équipe des Pays Bas. En pleine crise depuis cette Coupe du Monde, les Pays Bas n’étaient déjà pas présents lors de l’Euro 2016. Cela s’explique en partie par les jeunes joueurs qui n’arrivent pas à s’imposer au milieu de quelques cadres vieillissants tels que Sneijder, Van Persie ou Robben. En barrage, la Suède parvient également à écarter l’Italie, quadruple championne du monde et qui n’avait pas raté de Coupe du Monde depuis 1958. Ainsi, Gianluigi Buffon, qui a déjà annoncé sa retraite internationale, ne participera pas à sa 6ème Coupe du Monde.

Wikimedia Commons

Le Chili, grand absent en Amérique du Sud

Le Chili, vainqueur de la dernière Copa America, n’est également pas parvenue à se qualifier pour la Coupe du Monde 2018. Ils ont en effet terminé 6ème des qualifications, alors que les 4 premiers sont qualifiés et que le 5ème dispute un barrage contre la meilleure équipe d’Océanie. L’équipe d’Alexis Sanchez avait pourtant toutes les cartes en mains pour s’assurer une qualification tranquille mais elle s’est totalement effondrée, perdant ses trois derniers matchs pour finalement échouer à 1 point de la quatrième place et de perdre la place de barragiste à la différence de buts.

Wikimedia Commons

Un retour aux équipes traditionnelles en Afrique

Ses dernières années, on avait vu de nouvelles équipes africaines briller sur la scène internationales. La Côte d’Ivoire, le Ghana et l’Algérie sont en effet les équipes africaines les plus en vues ces dernières années. Cependant, ce sont surtout des équipes qui ont profité de générations exceptionnelles pour se hisser au plus haut niveau et qui retournent un peu dans l’anonymat. Par contre, il est plus surprenant de voir que le Cameroun, qui n’arrive pas à régler ses problèmes internes, ne participera pas à la Coupe du Monde.

Wikimedia Commons

Source :

L'équipe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Recevez les meilleurs articles par email une fois par semaine !
+ +
Inline
Inline