-


Sébastien Loeb est décidément passé maître à l’art de conduire. Ainsi, le français vient de remporter la 11e étape de la dernière spéciale du Dakar 2017. Du côté de la concurrence, le « Roi Peter ». Qui ne connait le grand Stéphane Peterhansel. C’est celui qui a le plus remporté le Dakar qu’aucun autre dont 6 fois en automobile et 6 fois en moto. Jusqu’à présent, le « Roi Peter » a fait parler son talent grâce à une première place dans le classement général.

Le « Roi Peter » rattrapé par Loeb

Lors de cette 11e étape, sur 759 km de distance dont 292 en spéciale, Sébastien Loeb a pu rattraper son retard sur Peterhansel. Dès le départ, les deux cadors se titillent et Loeb prend peu à peu de l’avance. Sébastien Loeb chipe 2min 56 à Peterhansel. Derrière, Terranova, Despres, De Villiers se battent au coude-à-coude pour tenter d’arracher une troisième place.

Dakar

Loeb n’arrive pas à creuser l’écart

Dans le second spécial type WRC, Sébastien Loeb et son copilote ne parviennent pas à semer Peterhansel et se font même rattraper. Loeb n’a plus qu’1min 05 d’avance sur le « Roi Peter ». Une fois arrivés, Loeb et Elena se sont presque fait rattraper. Ils n’ont eu au final que 18 secondes d’avance sur Cottret et Peterhansel. Quant à la troisième place, c’est Terranova qui le remporte.
Au classement général, c’est Peterhansel qui mène la danse avec 5min 32 sur son compatriote Sébastien Loeb. Un troisième français Cyril Despres est à la troisième place. Le lendemain de cette épreuve, une spéciale d’une soixantaine de kilomètres attend les participants. Ce Dakar 2017 est sans contestation celui de Peugeot avec peut-être à la clé un triplé. Au total, Loeb remporte 4 victoires, Peterhansel 3 et Despres 1.

Recevez les meilleurs articles par email une fois par semaine !
+ +
fb7940a85f4c0bdcee55ee3eaacf06e8222222222