Parkbob, la start-up qui a gagné le concours d’innovation conduit par ALD, le loueur de longue durée, va collaborer avec celui-ci dans la numérisation du stationnement de ses véhicules.

Pour un gain de temps en stationnant

Aux termes du concours qu’il a organisé pour son projet de numérisation du stationnement de ses véhicules, ALD Automotive, la filiale de la Société Générale excellant dans la location de longue durée a choisi comme vainqueur Parkbob. Avec la jeune pousse, l’enseigne va entamer une expérience de service permettant à ses clients d’éviter les amendes dues aux stationnements interdits. Devant être expérimentée d’abord en Allemagne et en Autriche, l’application, de son nom My ALD, guidera les loueurs des véhicules ALD et les avertira s’ils sont sur le point de se garer dans une zone interdite ou non. L’outil les notifiera aussi lorsqu’ils risquent de dépasser la limite de temps de stationnement. Pour le calcul des itinéraires, on peut ainsi y inclure le temps passé à chercher une place de stationnement.

p

Pour une meilleure expérience client

Afin demener à bien ce service, la strat-up fondée en 2015 et regroupant 16 collaborateurs mise sur sa propre solution gérant de multitudes d’informations de stationnement. D’après Christian Adelberger, son objectif est d’aider les conducteurs à se garer correctement. Pour cela, l’application les informe sur les règles régissant le stationnement, les parkings, les interdictions de stationnement et le paiement des amendes. Elle prévient aussi les utilisateurs connectés sur des terminaux mobiles lorsqu’une place vient de se libérer près d’eux. Déjà fonctionnelle dans plus de 23 villes à travers l’Europe, la jeune dispose déjà de données concernant 250 000 places de parking. Son application ne sera toutefois pas l’être dans l’Hexagone que vers milieu de l’année. Grâce à cette collaboration, ALD souhaite parfaire l’expérience de ses clients durant la location de ses véhicules.

 

Recevez les meilleurs articles par email une fois par semaine !
+ +
Inline
Inline