La sélection éditoriale de Spotify et le processus de découverte musicale sont difficiles à battre et cela pourrait être meilleur avec la dernière acquisition de la société. En effet, Spotify qui reste encore la meilleure entreprise de diffusion musicale du monde vient de racheter Niland le 17 mai dernier. Cela veut dire que l’équipe de Niland et Spotify vont collaborer ensemble sur l’amélioration des outils recherche et de recommandation. Le résultat s’annonce très intéressant.

Niland, basée sur l’intelligence artificielle

La start-up Niland n’est pas très connu par le public. Il est pourtant fort probable de l’entendre à la radio sans y prêter attention. En effet, Niland est une entreprise qui se concentre sur l’intelligence artificielle et elle est basée à Paris. Le pouvoir de l’intelligence artificielle permet d’optimiser la recherche musicale pour une meilleure recommandation et de personnaliser la lecture de musique selon son choix. Ceci offre des nouvelles façons de mieux comprendre la musique pour créer des meilleures expériences novatrices d’écoute et de découverte.

Ainsi pour valoriser les entreprises travaillant dans la technologie d’intelligence artificielle et du machine learning, ISAI ; Bpifrance et la technologie française ont organisé le concours France IS AI en 2013. La Start up de Niland a remporté la victoire en 2016.

Spotify s’agrandit de jour en jour

Spotify acquiert la mise en service de Niland car ce dernier a une approche unique pour la recommandation de musique en ligne. En même temps, il lutte contre la concurrence de solutions de rechange comme Apple Music. L’entreprise de diffusion musicale a annoncé dans une brève déclaration que « L’intelligence artificielle de Niland s’adapte parfaitement aux attentes de l’équipe Spotify. Il propose des moteurs de recherche pour une recherche de musique de haute performance, l’apprentissage par machine ainsi que le fait de pouvoir élaborer des recommandations.

Ce dernier souhaite clairement développer son expertise et ont acquis d’autres sociétés comme MightyTV et Sonalytic qui peuvent formuler des recommandations de contenu à l’aide de l’apprentissage par machine en Mars 2017. Cependant, l’annonce de Spotify dans le communiqué a confirmé l’acquisition, mais elle n’a pas précisé combien elle a payé pour cette dernière entreprise dans le contrat final.

Recevez les meilleurs articles par email une fois par semaine !
+ +
Inline
Inline