On repousse de plus en plus les limites de la nouvelle technologie. La voiture autonome c’est aujourd’hui une réalité même si elle n’est pas encore très développée C’est une technologie qui a un avenir assuré. D’ici quelques années, les particuliers devront avoir la possibilité d’apprécier un peu plus le trajet en voiture. Les quatre roues prendront tout en main. C’est en tout cas ce que s’efforcent à faire les experts en la matière.

Des voitures autonomes déjà présentes dans certains milieux

Les voitures autonomes existent déjà et Il existe plusieurs technologies de voiture autonomes. Les essaies techniques de la voiture autonome de Google ont d’ailleurs montré qu’il était possible d’assurer la sécurité des passagers tout en utilisant l’intelligence artificielle. Ces voitures fonctionnent à l’aide de radar à faisceau laser et de capteurs qui peuvent identifier tout l’entourage de la voiture et agir en conséquence (radar, lidar, capteurs à ultra son, caméras infrarouges,)

Des voitures entièrement autonomes en ville : pour quand ?

Les grandes marques comme Audi, Ford ou Mercedes ou encore Renault et d’autres ne s’avanceront pas à dire qu’elles sortiront des voitures autonomes avant quelques années. 2020 est le deadline que la plupart des sociétés se sont donné. Seul Volvo a eu l’audace d’annoncer un essai à grande échelle auprès de 100 clients en cette année 2017.

Il faut savoir qu’il existe différents types de voitures autonomes. On considère 5 niveaux d’autonomie :

Niveau 1 : simple assistance au roulage grâce à des système de freinage (ABS) ou de correction de freinage (ASP). Ce sont des voitures qui existent déjà depuis longtemps

Niveau 2 : assistance à la conduite grâce au régulateur de vitesse et au maintien automatique dans la file. C’est une technologie qui déjà très courante.

Niveau 3 : autonomie partielle : la voiture peut rouler seule sur l’autoroute et le conducteur peut faire autre chose. Cette technologie commence à se développer de plus en plus.

Niveau 4 : autonomie totale qui permet au conducteur de dormir. Cette technologie n’arrivera pas avant en 2020 au plus tôt.

Niveau 5 : Autonomie absolue : le conducteur n’a pas besoin d’être à bord. Une technologie encore assez lointaine, qui n’arrivera pas avant 2030.

Selon les experts, le must des voitures autonomes en ville ne sera disponible qu’en 2040. Mais avant cela, il sera toujours possible de limiter le taux d’accident de voiture avec des modèles plus ou moins automatisés.

Recevez les meilleurs articles par email une fois par semaine !
+ +
Inline
Inline