Ils escortent leurs « maîtres » au quotidien et allègent leur déplacement, que ce soit dans la rue ou au supermarché. Ce sont les robots-chariots WiiGo et Gita qui comptent bien se faire une place dans notre quotidien. Les robots chariots véhiculent l’innovation et la commodité. Ils permettent de faciliter les déplacements, particulièrement en milieu encombrant. Ces robots peuvent également être un outil pratique dans une campagne marketing. Férus de High-tech, seriez-vous prêt à adopter WiiGo ou Gita dans votre quotidien, pour vous accompagner ?

Faites vos courses différemment avec un chariot-robot

WiiGo est un robot chariot capable de reconnaître son propriétaire le suivre dans tous ses parcours. Ceci, grâce à la reconnaissance faciale qui fait partie des fonctionnalités mises au point par le groupement des Mousquetaires Intermarché et Briomarché, en partenariat avec une startup, Follow Inspiration. Au supermarché, WiiGo prend la place d’un chariot ordinaire pour qu’on puisse faire ses emplettes sans rien pousser, sans alourdir les bras. Mais le plus innovant, c’est qu’il offre une occasion aux personnes à mobilité réduite d’effectuer leurs courses sans aucune aide humaine. Avec sa capacité de charge de 40 kg, WiiGo allège largement et faire les courses devient un moment décontracté et de liberté. A l’heure actuelle, WiiGo est encore en phase de test.

Confiez tous vos affaires à aux robots chariots

Gita mesure 60 cm de haut et peut transporter jusqu’à 18 kg dans son coffre méticuleusement fermé, permettant ainsi de ne rien renverser en roulant. En développant Gita, la startup italienne Piaggio Fast Forward a voulu que son invention puisse suivre une personne marchant à pied, à vélo, en fauteuil roulant ou faisant son jogging. Sa vitesse, allant jusqu’à 35 km/h lui permet d’ailleurs de garder le rythme dans ces différents déplacements. A part cela, il est aussi possible de programmer ce robot chariot pour atteindre un point précis, et aussi de l’utiliser la nuit grâce au LED sur ses côtés. Pour vous en procurer, il faudra encore patienter puisque la commercialisation ne sera prévu qu’en 2018.

Recevez les meilleurs articles par email une fois par semaine !
+ +
Inline
Inline