Avec le rasage de la barbe, c’est un petit truc que les pères aiment transmettre à leur fils : le nœud de cravate ! Toutefois, vous l’ignorez peut-être, il en existe un certain nombre ! Voici les 5 nœuds de cravate à connaître absolument.

Le nœud simple

Sans être un expert du nœud de cravate ou un grand adepte de l’ensemble costume-cravate, il est probable que le nœud simple soit le nœud que vous connaissiez. C’est une base disons. Un grand classique, simple à réaliser. Voici comment le faire :

Nœud de cravate double

Nous ne sommes pas encore dans le compliqué, puisque le nœud double, comme son nom l’indique, ne diffère du simple que par une rotation supplémentaire. Pour que vous soyez sûrs de votre coup, voici toutefois comment faire :

Le nœud Windsor

Le fameux nœud Windsor… Celui que l’on sort lors des grands dîners et autres réceptions mondaines ! Popularisé par le Duc de Windsor himself, ne le portez pas sur des chemises à petits cols. Il s’agit en effet d’un nœud assez épais, n’allant pas avec tout. Pour l’adopter, suivez les indications suivantes :

Le demi-Windsor

Le petit-frère du Windsor a l’avantage de ressembler fortement à ce dernier, tout en étant moins volumineux sur le col de votre chemise. Si vous aimez les cravates fines et les nœuds fins, c’est donc le bon compromis pour vous. Voici comment faire :

Le petit nœud

Probablement l’un des plus simples à faire, le petit nœud est exactement comme son nom l’indique. Il sera par ailleurs votre meilleur ami lorsque vous serez pressés par le temps le matin ! Ci-dessous, la méthode pour le réaliser :

Recevez les meilleurs articles par email une fois par semaine !
+ +
Inline
Inline