Qu’il s’agisse d’un projet de bricolage, de travaux dans le jardin ou d’un effort excessif dans une salle de sport, avouons-le, les blessures peuvent survenir  à tout moment. Cependant, lorsque ces blessures se produisent, les hommes hésitent souvent à se faire soigner. Dans les prochaines lignes, vous allez découvrir les différentes raisons les plus courantes pour lesquelles les hommes évitent d’aller chez un médecin.

Parce qu’il va bien

Si ça saigne, mettez un pansement dessus. Si c’est douloureux, reposez-le pendant quelques jours. Si elle est gonflée, mettez juste de la glace dessus… Malheureusement, ces auto-traitements peuvent parfois faire plus de mal que de bien. Les lacérations profondes doivent être protégées de la saleté et de la poussière ou peuvent nécessiter des points de suture, mais les recouvrir d’un ruban adhésif avant de les faire vérifier peut aggraver la blessure ou entraîner une infection.

Voici les avis de quelques hommes à ce sujet en anglais :

En outre, ces plaies doivent être vérifiées pour les corps étrangers et les débris. Pour les blessures musculaires et articulaires, les traitements peuvent varier en fonction de l’origine de la blessure. Ne pas soigner ces blessures peut les aggraver et se transformer en un problème chronique pouvant durer des mois, voire des années.

Parce que c’est embarrassant

Aucun homme ne veut être celui qui manque un match de foot parce que son genou lui fait mal. Ou dire à son enfant qu’il ne peut pas jouer au catch car il a mal à l’épaule. Pour ceux qui ont des enfants, papa est Superman et il ne souffre jamais et se plaint rarement.

Donc, dans la plupart des cas, les hommes vont se débrouiller et continuer malgré la douleur. Même si cela peut sembler admirable, la réalité est que plus vous attendez pour que votre blessure soit traitée, plus elle peut s’aggraver. Prendre le temps de soigner votre blessure peut faire toute la différence entre un match du samedi et les 20 prochains matchs.

Source :

GoHealthuc

Recevez les meilleurs articles par email une fois par semaine !
+ +
Inline
Inline