Cela signifie généralement que les hommes se comportent mal. Pourquoi alors certains sont-ils si mécontents du terme ? La masculinité toxique décrit une forme de masculinité qui encourage ou légitime la misogynie, l’homophobie et la violence sexuelle. Cela implique de dominer les autres, et signifie résoudre les conflits par l’agressivité.

Même si les conservateurs sociaux ont tendance à s’opposer à l’expression masculinité toxique, ils ne tolèrent pas nécessairement les comportements associés à la masculinité toxique. Toutefois, certains perçoivent une attaque totale contre les hommes. Ce terme représenterait un ensemble de caractéristiques malsaines pour les hommes.

La féminisation de l’économie

Les économies occidentales sont passées à l’industrie manufacturière à une économie de services depuis les années 50. À la fin du XXe siècle, les entreprises avaient externalisé une grande partie de leur production vers les pays du Sud, réduisant ainsi considérablement le nombre de travaux manuels.

Voici les avis de certains hommes sur la masculinité toxique :

Ce changement a eu un lien avec le mouvement féministe des années 1960 et une acceptation généralisée des idéaux féministes. Cela signifiait que les économies et les cultures occidentales finissaient par valoriser et normaliser ce qui était historiquement des qualités féminines. Les traits masculins traditionnels n’ont plus la même valeur économique qu’auparavant. Les femmes sont entrées en masse sur le marché du travail.

La masculinité traditionnelle considérée comme pathologique

Les changements survenus dans notre économie et notre culture ont rendu pathologiques les anciennes conceptions de la masculinité. Les relations amoureuses entre hommes et femmes ont radicalement changé. La psychologie humaniste, à l’esprit des valeurs libérales des années 1960, a introduit la nécessité d’une communication ouverte dans le cadre de relations amoureuses saines.

Cela a également alimenté un nouveau mouvement en faveur des soins personnels et une prise de conscience de la santé mentale. Les nouveaux idéaux sur les relations amoureuses saines exigent que les hommes soient plus disponibles émotionnellement, plus sensibles et plus vulnérables que ne le permettait la masculinité traditionnelle.

Recevez les meilleurs articles par email une fois par semaine !
+ +
Inline
Inline