Les salaires élevés des femmes dans la Silicon Valley n’ont généralement pas posé beaucoup de problèmes, mais les résultats d’une récente équité salariale de Google révèlent d’autres faits vraiment surprenants. Google pense payer davantage les femmes que les hommes pour le même travail.

Il va s’en dire que l’étude n’a très probablement pas permis de cerner le véritable état de discrimination fondée sur le sexe chez Google. Cette étude a comparé le salaire entre les hommes et les femmes ayant des emplois et des niveaux d’expérience similaires. Au total, environ 91 % des employés de Google ont été inclus dans l’étude.

Séparation des femmes dans les emplois de niveau inférieur

Kelly Ellis, ancienne ingénieure chez Google, a intenté une action en justice pour illustrer ce problème majeur posé par l’étude. Lorsqu’Ellis a été embauché en 2010, elle avait quatre ans d’expérience.

Voici les salaires chez les grands noms de la technologie :

Elle a été recrutée en tant qu’employée de niveau 3, niveau attribué par Google aux ingénieurs en logiciel récemment diplômés. Dans son procès, Ellis a expliqué que peu de temps après avoir rejoint le géant de la technologie, un homme qui avait également quatre ans d’expérience avait été embauché dans la même équipe. Il est devenu un salarié de niveau 4. D’autres hommes ayant des qualifications similaires ou inférieures à celles d’Ellis ont aussi été recrutés au niveau 4.

Les cotes de performance sont subjectives

Un dernier problème avec l’étude peut être lié aux cotes de performance. Les évaluations de performance sont subjectives et sont donc sujettes à des biais. Les préjugés inconscients peuvent amener les femmes chez Google à recevoir des évaluations inférieures à celles de leurs collègues masculins.

L’écart de salaire entre hommes et femmes n’est que de 908 dollars par personne par an chez Google. Les estimations suggèrent que les débutants touchent un salaire d’environ 100 000 dollars par an.

Source :

Forbes

Recevez les meilleurs articles par email une fois par semaine !
+ +
Inline
Inline