Les résolutions du nouvel an sont, comme les règles, censées être enfreintes. Selon un sondage réalisé par YouGov, environ une personne sur cinq est parvenue à une résolution le 1er janvier dernier. Cependant, séparément, il a également été affirmé que la plupart d’entre nous les abandonneront d’ici le 10 janvier.

Même si la plupart d’entre eux ont pris des résolutions qui ne sont pas trop importantes, d’autres ont en revanche décidé de réaliser des changements majeurs, notamment au niveau professionnel. Beaucoup vont en effet se préoccuper de leur travail et de la manière dont ils dépenseront leur argent.

Devriez-vous abandonner votre travail ?

Si vous êtes malheureux et que vous détestez les gens avec qui vous travaillez, alors la réponse est probablement oui. En fait, il n’y a jamais eu de meilleur moment pour chercher quelque chose de nouveau. Il y a plus de postes vacants que jamais au cours de ce siècle.

Voici une vidéo en anglais parlant des résolutions pour cette année :

De plus, le taux de chômage est dans certains pays le plus bas en pourcentage depuis de nombreuses années. Pour cela, il vous faudra mettre en valeur votre CV. En plus de vos qualifications et de votre expérience, vous pourrez opter pour un domaine qui vous intéresse le plus.

Est-ce que vous méritez plus d’argent ?

Par coïncidence, la nouvelle année pourrait être le moment de demander une augmentation de salaire. Vous devez programmer une demande de hausse environ trois ou quatre mois avant la fin de l’exercice de votre employeur. De cette manière, il peut le budgétiser pour l’année prochaine.

Si vous le faites trop tard, même s’ils voudraient bien vous accorder l’augmentation, les patrons risquent de ne pas pouvoir le faire. L’autre chose est de connaître votre taux de marché. Enfin, n’oubliez pas d’avoir une conversation appropriée à ce sujet et de dresser une liste de toutes vos réalisations de l’année écoulée.

Source :

BBC

Recevez les meilleurs articles par email une fois par semaine !
+ +
Inline
Inline