Après vous avoir expliqué la stratégie à employer au pré-flop et au flop, nous passons à celle qu’il faut utiliser au turn. C’est une phase particulière et assez difficile à appréhender. En effet, bien qu’elle ne bonifie que très rarement le jeu d’un joueur, c’est tout de même la phase pendant laquelle la valeur du pot peut s’envoler. Nous allons donc vous expliquer comment la gérer.

Une phase de jeu dont il faut se méfier

C’est une phase de jeu qui pose beaucoup de problèmes aux joueurs de poker, notamment à ceux qui débutent. En effet, bien que vous puissiez réussir votre tirage et toucher une carte qui bonifie grandement votre main, dans la majorité des cas elle ne vous apportera pas grand-chose et risque même de vous mettre en danger. Cela s’explique par plusieurs raisons. La première est que c’est un moment où de nombreux joueurs ont tendance à foncer tête baissée en oubliant tout ce qui s’est déroulé depuis le début du coup. Mais, en outre, c’est également un moment où vous risquez de vous mettre en danger en misant.

Le turn est la quatrième carte commune            Crédits photo : CC-by, Wikimedia Commons

Bien considérer votre jeu

C’est en effet votre jeu qui définira en grosse partie votre manière de jouer. Dans un premier temps, vous devez ne pas hésiter à vous coucher si vous craignez qu’un adversaire est une meilleure main que vous. À l’opposé, si votre main est dominante, vous devez avant tout la bonifier. Pour cela, vous devez miser au niveau juste. C’est-à-dire qu’elle doit être suffisamment basse pour ne pas effrayer vos adversaires et qu’ils restent dans le coup, mais elle doit être assez haute pour ne pas offrir une carte gratuite à vos adversaires. Enfin, ce sera la situation intermédiaire qui vous posera le plus de problèmes. Dans ce cas-là, vous devrez sans doute opter pour un bluff assez dangereux, qu’on appelle le second barrel. Il consiste en une mise agressive en deux temps qui visera à pousser les autres participants à abandonner la partie.

Vous devrez vous méfier en misant            Crédits photo : Logan Ingalls, Wikimedia Commons

Recevez le top des news du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici