Alors que le départ d’Unai Emery, en fin de contrat à la fin de la saison, semble acté, de nombreux entraîneurs ont été annoncés pour lui succéder. Depuis quelques jours, un nouveau nom revient avec insistance, notamment auprès des médias allemands. Il s’agit de Thomas Tuchel, entre autres connu pour avoir dirigé le Borussia Dortmund. En imaginant que cette rumeur se concrétise, voici ce que nous en pensons.

Quelques points communs avec Unai Emery

On retrouve en effet quelques similitudes entre les deux techniciens. La plus évidente est sans aucun doute qu’aucun d’eux ne disposait d’une grande notoriété avant son arrivée. Pourtant, l’un comme l’autre ont entraîné des équipes d’un très bon niveau. Alors que l’actuel coach parisien a dirigé Séville, Thomas Tuchel a été à la tête du Borussia Dortmund. Il s’agit tout de même de formations qui disputent régulièrement les compétitions européennes. Cependant, ni l’un ni l’autre n’a réalisé de prestations exceptionnelles en Ligue des Champions, le principal objectif du PSG.

Unai Emery, l’actuel coach parisien                      Crédits photo : Aleksandr Osipov, Wikimedia Commons

Cependant, des différences très importantes

Ce sont en effet deux entraîneurs aux profils très différents, qu’on pourrait même quasiment opposer. Unai Emery est un technicien assez discret et qui prône un jeu plutôt direct, basant ses attaques sur la vitesse. Par contre, Thomas Tuchel a un profil plus bouillonnant et propose un jeu basé sur la possession. Son exemple est d’ailleurs Pep Guardiola, avec qui il partage la même vision du football. Enfin, il est également très autoritaire et ne devrait pas hésiter à remettre en question les stars parisiennes si cela s’avère nécessaire.

Thomas Tuchel pressenti au PSG                              Crédits photo : Alexander Böhm, Wikimedia Commons

Si le technicien espagnol a échoué au Paris Saint-Germain, il n’y a aucune garantie que ce soit la même chose pour Thomas Tuchel. Son manque d’expérience n’est en effet pas rédhibitoire. On peut notamment constater que Zinédine Zidane et Luis Enrique, les deux derniers vainqueurs de la Ligue des Champions, n’étaient pas des entraîneurs confirmés quand ils se sont imposés. Cependant, le club parisien devra certainement lui laisser les pleins pouvoirs pour qu’il réussisse et, enfin, faire passer l’institution avant le confort des joueurs.

Source :

Gentside

Recevez les meilleurs articles par email une fois par semaine !
+ +
Inline
Inline