Wim Hof est le créateur d’une méthode qui vous permettra non seulement de renforcer votre corps mais également de résister à des températures glaciales. Cela lui a notamment permis de battre plusieurs records du monde de résistance au froid. Nous allons donc vous expliquer en quoi elle consiste. Pour en apprendre plus sur le sujet, vous pouvez visionner la vidéo ci-dessous :

Le principe de la méthode Wim Hof

L’objectif de cette méthode est d’augmenter la quantité d’oxygène portée par les globules rouges. Cela leur permet d’en diffuser plus aux parties du corps qui en ont besoin, notamment les tissus, les organes, les cellules et les muscles. Cela permettra ainsi d’éviter l’hyperventilation, un phénomène qui a lieu quand le corps ne dispose plus de suffisamment d’oxygène et qu’il compense en produisant du dioxyde de carbone.

Wim Hof lors d’une de ses démonstrations            Crédits photo : Aad Villerius, Wikimedia Commons

Pour l’utiliser, il suffit d’inspirer rapidement et profondément avant de rejeter l’air en expirant doucement plusieurs fois de suite. Il faut ensuite retenir sa respiration alors que ses poumons sont remplis d’oxygène et rester en apnée dès lors qu’ils sont vidés. Vous devez répéter ces mouvements pendant 20 à 30 minutes et vous pouvez terminer cette séance en prenant une douche bien froide. Cependant, veillez à commencer par mouiller vos pieds pour éviter tout risque d’hydrocution.

Les apports et les dangers de cette méthode

Cette méthode propose de nombreux bénéfices. Le principal d’entre eux est de favoriser la production de certaines hormones, notamment la dopamine, l’adrénaline ou la sérotonine. Cela offre au corps une agréable sensation de bien-être. De plus, elle permet d’apprendre à maîtriser sa respiration et donc à améliorer les capacités cognitives, la circulation sanguine, le sommeil ou les défenses immunitaires.

La méthode Wim Hof                      Crédits photo : Bouge Toi, Youtube

Cependant, cette méthode comporte quelques dangers, notamment un risque d’évanouissement. Vous devez donc vous assurer de le faire dans un environnement sécurisé, en évitant par exemple de commencer une séance dans votre bain ou en voiture. De plus, vous pouvez être confrontés à des sensations de picotements. Pour les éviter, nous vous conseillons d’y aller progressivement en débutant avec 30 à 60 inspirations avant d’effectuer deux séries d’apnées.

Recevez les meilleurs articles par email une fois par semaine !
+ +
Inline
Inline