Grâce à l’utilisation d’une nouvelle technologie d’imagerie laser baptisée LIDAR, des scientifiques de l’Ithaca College ont réussi à découvrir un incroyable réseau de villages urbains au nord du Guatemala. En visionnant la vidéo ci-dessous, vous pourrez en apprendre plus sur cette incroyable découverte.

Une incroyable découverte

C’est tout simplement un incroyable réseau de 2 100 km² de villages mayas contenant pas moins de 60 000 bâtiments. Si on y retrouvait bien évidemment des habitations, il y avait également des centres de cérémonies et au minimum une forteresse dont les murs d’enceinte s’élevaient à plus de 10 mètres. Mais la découverte la plus surprenante est sans aucun doute la présence d’exploitations agricoles de très grande taille et équipées d’un système d’irrigation performant.

La cité maya de Palenque             Source : Wikimedia Commons

Ces découvertes laissent imaginer une société organisée et bien structurée. Mais elles permettent également d’acquérir de nouvelles données ou estimations que les chercheurs étaient loin d’imaginer. Par exemple, on peut maintenant estimer que le peuple maya comptait 10 à 15 millions d’habitants. De plus, c’est un peuple qui semblait bien plus avancé qu’on pouvait le penser.

LIDAR, une technologie hors du commun

Cette technologie permet en effet aux archéologues de faire de fabuleuses avancées. C’est en fait un système de télédétection qui permet notamment de faire des recherches dans des zones inaccessibles ou du moins difficiles d’accès. Cela a donc été très utile dans ce cas, puisque cette ancienne cité maya est située au nord du Guatemala, en pleine jungle amazonienne.

Le type d’image que fournit LIDAR                  Crédits photo : Quantum Spatial, Vimeo Pro

C’est en effet une région très difficile d’accès, notamment en raison de la forte densité de la végétation, mais aussi de la présence de nombreux animaux dangereux, tels que des moustiques ou des prédateurs. Cependant, l’avantage de ces zones est que les vestiges qui s’y trouvent sont généralement dans des conditions de conservation hors du commun et permettent aux archéologues de faire de formidables avancées.

Recevez les meilleurs articles par email une fois par semaine !
+ +
Inline
Inline