Malgré ses nombreuses qualités, la Nintendo Switch rencontre un problème majeur. Elle ne dispose en effet que de 32 Go de mémoire interne, ce qui s’avère insuffisant pour contenir les jeux des plus grosses licences d’éditeurs tiers. Nintendo devait proposer des cartouches de 64 Go pour 2018, mais elles ne seront finalement pas disponibles avant 2019.

Consécutif à des problèmes techniques

Selon le Wall Street Journal, c’est en raison d’un problème de formatage des cartouches. Nintendo avait en effet lancé la production mais a décidé de tout arrêter subitement. Ce qui fait que les joueurs seront pour le moment obligés d’utiliser une carte SD et de télécharger de grosses quantités de données. Par exemple, le jeu L.A. Noire vous oblige à patienter afin de télécharger pas moins de 14 Go de données. Cela pourrait également pousser certains éditeurs tiers à différer la sortie de leurs jeux.

Le format des cartouches Switch                 Source photo : Evan-Amos, Wikipedia

Le Nintendo Switch Online également repoussé

Ce service sera assez similaire au PlayStation Plus et permettra de profiter d’un catalogue de jeux rétro qui vous coûtera 20 euros par an. En effet, alors qu’il aurait dû être disponible en automne 2017, mais il devrait sortir avec 1 an de retard. Le site italien du service aurait en effet affiché la mention « disponible à l’automne 2018 » avant qu’elle ne soit rapidement remplacée par « 2018. »

Voici à quoi ressemble la Nintendo Switch          Source photo : Evan-Amos, Wikipedia

Nintendo vise 20 millions de Switch pour 2018-2019

Alors que dans certains pays, elle se vend mieux que la Wii, le dernier gros succès commercial de Nintendo, l’entreprise japonaise espère vendre au moins 20 millions de console au cours de l’année 2018-2019. On peut donc voir que ces différents reports n’entament absolument pas la confiance du fabricant de consoles. Cependant, il pourra tout de même s’appuyer sur Super Mario Odyssey ou Xenoblade Chronicles 2, les hits sortis en fin d’année 2017, mais également sur ses futures exclusivités, mais il devra tout de même convaincre les éditeurs tiers de sortir leurs jeux majeurs sur sa console et donc, pour cela, de résoudre ses problèmes au plus vite.

Recevez les meilleurs articles par email une fois par semaine !
+ +
Inline
Inline