Alors que nous arrivons à la moitié de la saison, il est temps de dresser un premier bilan sur les nouvelles recrues de la Ligue 1 et ce qu’elles ont apporté à leur nouveau club. Nous avons donc décidé de vous donner les deux recrues les plus intéressantes et les deux plus catastrophiques.

Les recrues les plus satisfaisantes

Il serait difficile de ne pas parler de Neymar dans cette catégorie. Il fait en effet un début de saison exceptionnel et montre qu’il est clairement l’un des meilleurs joueurs du monde. Il a tout de même marqué 11 buts et fait 9 passes décisives en 14 matchs de championnat. Cependant, on peut parfois regretter une sorte de suffisance et des excès d’individualisme.

Neymar      Crédits photo : Antoine Dellenbach, Wikimedia Commons

Concernant la deuxième recrue qui nous a impressionnés, c’est plus difficile car une grand nombre d’entre elles ont fait un excellent début de saison. Cependant, il est important de souligner les excellentes prestations de Luiz Gustavo. Le milieu brésilien de l’Olympique de Marseille rayonne au milieu de terrain, récupérant de nombreux ballons, orientant le jeu et se montrant même décisif puisqu’il a déjà inscrit 5 buts. On constate également que les Marseillais sont bien moins performants quand il n’est pas sur le terrain.

Luiz Gustavo      Crédits photo : Ailura, Wikimedia Commons

Les recrues les plus catastrophiques

Après plusieurs saisons décevantes, Stevan Jovetic était venu se relancer à Monaco. Cependant, il est vraiment mal parti pour s’imposer sur le Rocher. Non seulement, il paraît pataud sur le terrain, sa forme n’étant pas optimale lors de son arrivé, mais il dégage également une nonchalance que Leonardo Jardim, son entraîneur, ne semble pas du tout apprécier. C’est d’ailleurs pour cela qu’il n’a disputé que 7 rencontres cette saison.

Stevan Jovetic     Crédits photo : FootballCoin, Vimeo

Benoit Costil arrivait à Bordeaux avec un statut d’international et devait être un des principaux cadres de l’équipe girondine. Si on n’avait pas grand-chose à lui reprocher sur le début de saison, lors de la bonne période bordelaise, il a été incapable de tirer son équipe vers le haut quand les résultats n’étaient plus là. Gardien de but le moins décisif en Ligue 1, il a même perdu sa place au bénéfice de Jérôme Prior.

Benoit Costil       Crédits photo : S. Plaine, Wikimedia Commons
Source :

L'équipe

Recevez le top des news du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici