Le tout connecté dispose de nombreux avantages et l’un d’entre eux est proposé par le gouvernement britannique. Cette toute nouvelle innovation permettra en effet aux automobilistes de signaler les routes dégradées, notamment la présence de nids-de-poule.

Une initiative très intéressante

Alors que les automobilistes britanniques enverront ces informations à un centre de données, ce dernier jonglera avec différents drones pour vérifier l’endroit précis où la route est endommagée et l’étendue réelle des dégâts. Cela permettra ensuite de prévoir les réparations nécessaires et ainsi limiter les embouteillages, améliorer les conditions de circulation et réduire le risque d’accident. De plus, cette méthode permettrait d’avoir des informations sur les routes les moins fréquentées, telles que les départementales et les nationales.

Jean Gagnon, Wikimedia Commons

Cela devrait cependant prendre du temps

Cette très bonne initiative devrait en effet ne pas être effective avant de longues années. Effectivement, pour pouvoir envoyer ces informations sur l’état des routes et signaler les nids-de-poule, les automobilistes britanniques devront être équipés de voitures entièrement connectées. Cependant, alors qu’elles ne sont disponibles que depuis quelques années, il faudra certainement de nombreuses années pour qu’elles soient majoritaires dans le parc automobile national. De plus, il faudra certainement attendre longtemps pour que ce système fonctionne de manière optimale, et que les routes soient réparées dans les plus brefs délais.

Josh Sorenson, Wikimedia Commons

Un système qui pourrait finir par s’exporter

Un autre avantage de ce système, c’est qu’on peut facilement lui imaginer d’autres applications. Il pourrait par exemple permettre de signaler un accident de manière immédiate, et donc augmenter la vitesse d’intervention des secours. Mais cette technologie pourrait également intéresser de nombreux autres pays, désireux d’améliorer l’état de leurs routes et donc la sécurité et la fluidité de leur réseau routier. C’est donc une innovation qui semble prometteuse et dont il faudra suivre l’évolution.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Recevez les meilleurs articles par email une fois par semaine !
+ +
Inline
Inline