Allan Lichtman est un analyste qui prédit le résultat des élections américaines depuis 1984. Sa particularité ? Il ne s’est jamais trompé. Quand il a prédit la victoire de Donald Trump, il n’a pas été pris au sérieux. Et pourtant…

Les résultats sont sans appel

Avec 276 votes de grands électeurs, Donald Trump a dépassé de plus d’une cinquantaine de voix sa rivale Hillary Clinton. Plusieurs états ont longtemps semé le doute, comme le New Hampshire, l’Ohio ou encore la Caroline du Nord.

Puis les résultats sont tombés et ne laissent plus planer aucun doute dès 1 heure du matin : la victoire revient à Donald Trump, désormais 45ème président des États-Unis. C’est une Amérique plutôt divisé qui a découvert le visage de son sulfureux nouveau président qui succèdera à Barack Obama le 20 janvier 2017 à la Maison Blanche.

Une victoire qui fait peur

Donald Trump a de multiples fois changé de camp, alternant entre républicain et démocrate jusqu’à demeurer républicain depuis 2012.

60 % des américains estiment par ailleurs qu’il n’avait pas le profil pour être président. Le milliardaire américain accumule en effet les scandales et déclarations délibérément machiste. Sa politique effraie de nombreux américains qui redoutent des mesures radicales. La preuve est que les demandes d’émigration au Canada se seraient multipliées jusqu’à saturer le site internet dédié à enregistrer les demandes !

Hillary Clinton ne dit mot !

Grande perdante de cette élection, Hillary Clinton a passé un court appel à son rival pour lui reconnaître sa défaite. Depuis, plus aucune nouvelle ni aucune déclaration, ce qui est une première de la part d’un candidat éliminé depuis de très nombreuses années.

Comme pour beaucoup d’américains, la surprise a du être grande. Hillary Clinton avait déjà été éliminé en 2008 contre Barack Obama.

trumpdonald-org

Recevez les meilleurs articles par email une fois par semaine !
+ +
Inline
Inline