Présent en conférence de presse avant la deuxième journée de Ligue des Champions entre l’Olympique Lyonnais et le FC Séville ce mardi, Maxime Gonalons s’est livré sur sa période difficile.

Il a sans doute dû manquer à beaucoup de supporters de l’Olympique Lyonnais, et son absence a assurément porté préjudice à ses coéquipiers. Suspendu lors des trois derniers matches de Ligue 1 des Rhodaniens, Maxime Gonalons a vu les siens obtenir des résultats mitigés. À l’image de leur début de saison.

Après une entrée réussie en C1 face au Dinamo Zagreb, les hommes de Bruno Génésio ont en effet enchaîné un match nul insipide contre l’autre Olympique, à Marseille, avant de connaître un large succès au Parc OL contre Montpellier (5-1). Malheureusement pour eux, battus ce week-end par les Merlus en terre bretonne (0-1), ils ne se présentent pas sur la pelouse du Champion d’Europe dans les meilleures conditions.

Gonalons, le présent

Néanmoins, le retour de leur capitaine peut tout changer ce soir. Car s’il lui reste encore un match à purger en championnat, il peut être aligné sur la scène européenne. Et comme Maxime Gonalons l’a avoué aux journalistes, il ne craint pas ce manque de compétition, car ce match s’avère déjà décisif.

“Je ne pense pas manquer de rythme. C’est la première fois que je connais ça. C’était une situation assez compliquée parce que c’est lorsque j’enchaîne les matches que je me sens le mieux. Mais ça fait partie d’une carrière. Je me sens prêt. En face, Séville est un gros morceau de ce groupe, ils sont triples Champions d’Europe en Ligue Europa, ils ont un certain vécu. Il va falloir se donner les moyens d’y arriver. On n’a pas le droit à l’erreur. Et même si ce n’est que le deuxième match, ça pourrait être une grosse option pour la qualification. Il faut quand même faire attention. Ça peut aller très vite”.

Tousart, le futur

Ca peut en effet aller très vite pour les partenaires de l’international tricolore, comme pour lui, d’un point de vue plus individuel. Car pendant son absence, le milieu de terrain des Gones a été parfaitement remplacé par Lucas Tousart. Alors, ce soir, Maxime Gonalons ne peut pas se permettre de rater son come-back au plus haut niveau.

D’autant qu’il est parfaitement conscient du talent qui habite son jeune compatriote de 19 ans. Qu’importe, bon joueur, l’homme qui portera ce soir le brassard de l’OL en a fait des éloges.

Lucas Tousart, c’est un garçon très intelligent. Il est à l’écoute. Il a été champion d’Europe avec les 19 ans et je pense que ça lui a fait beaucoup de bien. Les dernières rencontres ont permis de prouver son potentiel. Je l’ai trouvé très sobre. On a beaucoup discuté. Il a un vrai potentiel et c’est très important pour nous d’avoir ce genre de joueurs dans notre équipe”.

Malgré les fleurs lancées, nul doute que Maxime Gonalons a à coeur de retrouver sa place de titulaire aux yeux de son entraîneur. Premier élément de réponse ce soir, en Andalousie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Recevez les meilleurs articles par email une fois par semaine !
+ +