Interrogé dans la presse britannique sur son intersaison pour le moins mouvementée, Mino Raiola est notamment revenu sur le transfert de Paul Pogba à Manchester.

Il a alimenté quotidiennement ou presque le dernier mercato estival, et a finalement posé ses valises à Manchester United. Avec une transaction record de 110 millions d’euros (dont 5 de bonus), Paul Pogba s’est finalement engagé pour une durée de cinq saisons chez les Red Devils. Ajoutez notamment à cela l’arrivée de Zlatan Ibrahimovic et d’Henrikh Mkhitaryan, eux aussi aux côtés de José Mourinho, et celle de Mario Balotelli à l’OGC Nice, et l’un des plus célèbres agents de joueurs n’a vraiment pas chômé pendant l’été.

“Un plus grand défi à United”

Alors, au moment d’évoquer ces derniers mois dans le Daily Mail pour tirer un bilan de cette période, Mino Raiola a passé en revue la volonté de Mario Balotelli de se relancer en France avant de retrouver la Premier League la saison prochaine, la difficulté de Paul Pogba à trouver ses marques dans son nouveau championnat, et surtout le destin de l’international français, qui aurait pu être tout autre…

L’occasion pour l’homme d’affaires de révéler le désir sans faille de Zinédine Zidane de faire venir le talentueux tricolore au Real Madrid, avant d’opter pour son ancienne écurie. Morceaux choisis.

La volonté de Zidane de faire venir Paul Pogba était forte, mais nous n’étions pas certains que celle du club l’était tout autant. En tant que joueur, le Real Madrid aurait été plus facile pour lui, avec la Liga, la Ligue des Champions… Mais le Real ne pensait pas comme Zidane. Pogba, lui, il voulait un plus grand défi. Il m’a toujours dit que Man U était dans son coeur. Et cela faisait deux ans que United nous parlait de Pogba. Depuis qu’ils m’avaient pris Sergio Romero, on était restés en contact. Ed Woodward (le vice-président, ndlr) le voulait déjà à United, l’année dernière. José Mourinho aussi avait déjà tenté de l’attirer à Chelsea. On savait que c’était le bon choix. Maintenant, c’est vrai que Pogba ne joue pas encore à son meilleur niveau. Mais il faut attendre qu’il s’ajuste, les gens ne voient pas toujours l’ensemble. Il va dominer le football pendant 10 ans.

Désormais, “Pogboum” n’a plus qu’à faire ses preuves.

Recevez les meilleurs articles par email une fois par semaine !
+ +
Inline
Inline