Deux jours après avoir offert le point du match nul à Arsenal contre le PSG en Ligue des Champions, Alexis Sanchez a dévoilé son onze-type sur le site officiel des Gunners.

La fête aurait pu être parfaite pour les supporters du Paris Saint-Germain mardi soir, mais c’était sans compter sur l’égalisation d’Alexis Sanchez lors du premier match de poules de cette nouvelle édition de la C1 (1-1). À la clé, les hommes d’Arsène Wenger ramènent un point du Parc des Princes, grâce à la finition de l’attaquant chilien en fin de rencontre.

Ronaldo, une fois

L’attaque, c’est notamment ce dont il était question dans le dernier entretien accordé par le récent vainqueur de la Copa America sur le site officiel d’Arsenal. Ainsi, lorsqu’El Niño Maravilla donne son avis sur la question, il n’oublie pas de citer bon nombre de ses anciens partenaires du FC Barcelone, ou anciennes gloires du club catalan, dont il a porté fièrement les couleurs pendant trois saisons.

D’anciennes légendes du ballon rond ne sont d’ailleurs pas non plus en reste, avec entre autres l’Allemand Oliver Kahn, qui se retrouve – de fait – propulsé dans les buts. D’une manière générale, ce onze-type dévoilé par Alexis Sanchez sonne d’une façon très latino-américaine, puisque pas moins de sept joueurs de sa composition sont Argentins ou Brésiliens. Aussi, au moment d’évoquer son joueur favori, l’attaquant de l’écurie londonienne cite RonaldoRonaldo, oui. Mais lequel ?

Gardien de but

Oliver Kahn : Pour l’énergie qu’il a, pour son ambition de gagner chaque ballon”.

Défenseurs

Roberto Carlos : Il sort en jouant avec le ballon, c’est un des meilleurs du monde à son poste”.

Cafu : “Il monte et il descend, il me plaît beaucoup”.

Carles Puyol : On a joué ensemble au Barça, c’est un capitaine qui te donne de l’énergie, de l’envie.”

Paolo Maldini : Il est comme Puyol, il a du caractère, il ne perd jamais un ballon et il sort très bien.”

Milieux de terrain

Xavi Hernandez :J’ai joué avec lui au Barça aussi. C’est impressionnant de le voir jouer, le meilleur que j’ai vu au milieu de terrain.

Ronaldinho : “Il fait vibrer les gens, tout simplement.”

MaradonaTout le monde sait qui il est et il me plaît quand il a le ballon.”

Attaquants

Lionel Messi : “J’ai aussi joué avec lui au Barça. Dans sa position, provoquer en venant de la gauche, c’est ça son profil.”

Pelé : “Il fait simplement tout ce qu’il veut.”

Ronaldo :El Fenomeno. Pour moi c’est le meilleur de tous les temps, le meilleur du monde.”

Alors, même si ce onze de départ ferait s’arracher les cheveux des plus fins tacticiens de l’ère moderne, difficile de nier qu’il manque de beau monde…

Recevez les meilleurs articles par email une fois par semaine !
+ +
Inline
Inline