Nouvelle figure de proue de l’attaque de Manchester United après son arrivée en Angleterre lors du mercato, Zlatan Ibrahimovic est rapidement tombé sous le charme de l’un de ses coéquipiers du secteur offensif mancunien, Marcus Rashford.

Ce n’est un scoop pour personne, Zlatan Ibrahimovic n’a pas la langue dans sa poche. Déjà très remarqué avec ses nombreuses sorties chocs dans une interview diffusée samedi par SFR Sport – en marge de la défaite concédée à domicile lors du derby de Manchester contre le rival de City (1-2) – l’ancien du Paris Saint-Germain n’a cette fois-ci pas tari d’éloges envers l’un de ses jeunes coéquipiers chez les Diables Rouges. Interrogé et diffusé par MUTV, l’attaquant suédois a notamment encensé Marcus Rashford, grande révélation de la saison passée en Premier League.

“Rashford va tout emporter”

Avec ses 8 buts inscrits en 18 matches toutes compétitions confondues pour sa première année en tant que professionnel, Marcus Rashford est très rapidement devenu le chouchou des supporters d’Old Trafford. Mieux encore, ses apparitions remarquées lui ont permis de participer à l’Euro 2016, en France, aux côtés de l’Angleterre, dont il est devenu le plus jeune joueur de l’histoire à disputer un Championnat d’Europe des Nations. Et si le prometteur buteur a confirmé ses bonnes dispositions en ce début d’exercice en ouvrant son compteur et offrant la victoire aux siens contre Hull City lors de la 3e journée (1-0), il a également rendu une copie de haute volée face aux Citizens, après son entrée en jeu.

Tant est si bien qu’une bonne partie du Théâtre des Rêves et de la presse spécialisée réclame désormais à l’entraîneur de MU un temps de jeu plus conséquent pour sa pépite. Mais si José Mourinho n’a pour l’instant pas beaucoup fait appel à son protégé, Zlatan Ibrahimovic est pour sa part déjà conquis par son partenaire sur le rectangle vert, comme il l’a avoué dans son entretien pour la chaîne officielle des Red Devils.

“Petit à petit, il va tout emporter. Il faut être patient. Premièrement, il a 18 ans. Il est encore jeune. Il a tout son temps. Je crois que la meilleure façon d’approcher un joueur comme ça, alors que tout le monde parle de son talent, de ce qu’il est capable de faire et de son potentiel, c’est de se rappeler qu’il a encore beaucoup de temps devant lui. Ce n’est pas comme s’il avait besoin d’emporter le monde aujourd’hui. Le club le sait, l’entraîneur le sait et l’équipe le sait aussi. Nous connaissons ses qualités et ce qu’il est capable de faire. Ce que tout le monde voit maintenant, nous le savions déjà parce que nous le voyons tous les jours. Il n’y a aucune raison de le presser et de le pousser pour lui mettre la pression parce que cela peut avoir l’effet inverse.”

Un message clair et limpide qui ne manquera pas de faire plaisir à Marcus Rashford, qui devrait d’ailleurs – selon les déclarations du Special One – débuter contre Feyenoord jeudi soir, en Ligue Europa.

Recevez les meilleurs articles par email une fois par semaine !
+ +
Inline
Inline