Parce que la démarche est bien plus facile qu’elle n’y paraît, de plus en plus d’amateurs se lancent dans l’aventure du blogging au point qu’aujourd’hui, les sites personnels en tous genres pullulent sur la Toile. Mais ça se passe comment au juste ?

1. Trouver l’hébergeur web adapté à ses besoins

Tout d’abord, il est important de se renseigner sur les différents hébergeurs web existant avant de décider de celui qui accueillera son blog. En effet, les offres et les tarifs varient d’un prestataire à l’autre et chaque bloggeur a des besoins différents en termes de stockage et de sécurité. Il sera important de se tourner vers un prestataire offrant un système de gestion de contenu (ou CMS) accessible tel que WordPress comme proposé ici.

2. Choisir un nom de domaine accrocheur et pertinent

Le choix du nom de domaine est une étape cruciale lors de la création d’un blog d’abord parce qu’il offre un avant-goût de son contenu mais surtout parce qu’il sert de véritable nom de marque. L’extension est aussi importante. Elle permet d’offrir une précision quant à la nature du site d’autant qu’une multitude de nouvelles ont vu le jour ces dernières années. Pour tout savoir sur les noms de domaine, découvrez notre article à ce sujet.

3. Définir un thème original et ergonomique

En choisissant un système de gestion de contenu comme WordPress, le bloggeur à le choix parmi un grand nombre de thèmes et de mises en page différentes et personnalisables à l’infini. Ici encore, l’idée est de trouver un design pertinent vis-à-vis du contenu même du blog. Et puisque la grande majorité des internautes jongle d’un appareil à un autre lors de leur navigation, il est conseillé d’opter pour un design responsif qui s’adapte à chaque type d’écran.

4. Publier ses premiers articles et définir une ligne éditoriale

La rédaction des premiers articles permettra au bloggeur de travailler sa plume. Pour le coup, l’exercice se veut plutôt délicat : il faudra définir un ton juste que l’on gardera tout au long de la vie du site. Il est naturellement indispensable de se faire relire afin d’éviter la moindre faute de grammaire ou de syntaxe qui ferait fuir le lecteur ! Pour définir une ligne éditoriale cohérente, on peut suivre les conseils de trucsdeblogueuse.com.

5. Se faire connaître sur la toile et ses réseaux !

La dernière étape du lancement d’un blog est aussi l’une des plus importante puisqu’elle concerne directement le trafic de ce dernier. Aujourd’hui, il est important de se rendre actif sur les réseaux sociaux afin de faire connaître sa page web. Cette dernière verra ses visiteurs affluer si son contenu est renouvelé régulièrement et mis en avant sur ses pages Facebook et Twitter par exemple.

Recevez les meilleurs articles par email une fois par semaine !
+ +
Inline
Inline