Tout juste débarqué au Paris Saint-Germain pour y prendre la place de Laurent Blanc, Unai Emery aurait déjà choisi un nouvel arrivant chez les gardiens pour la saison à venir.

C’est donc officiel depuis mardi, Unai Emery est le nouvel entraîneur du PSG pour deux années de contrat. Et alors que les dirigeants du Champion de France en titre sont en plein mercato, l’ancien technicien du FC Séville aurait déjà pris une décision forte concernant son effectif actuel.

Areola, home sweet home

En effet, selon une information lancée par Laurent Perrin, journaliste pour Le Parisien, lors d’un chat avec des lecteurs, le triple vainqueur en titre de la Ligue Europa avec le club andalou pourrait chambouler l’ordre établi dans la hiérarchie des portiers de Paris. Et selon toute vraisemblance, Alphonse Areola fera bel et bien partie du groupe emmené par l’Espagnol.

Prêté la saison dernière à Villarreal, après une pige aux côtés du Racing Club de Lens (2013-2014) puis une saison sous les couleurs du Sporting Club de Bastia (2014-2015), le jeune gardiens tricolore retrouve enfin son club formateur, avec lequel il est sous contrat jusqu’en 2019. À 23 ans et fort de ces expériences, l’international français semble désormais assez mûr pour s’imposer au plus haut niveau national et européen.

Sirigu et Douchez sur le départ ?

Pour autant, rien n’est encore joué pour Alphonse Areola, qui entre en concurrence direct avec d’autres remparts de haute volée, dont Kevin Trapp, le titulaire sous l’ère du “Président“, Salvatore Sirigu ou encore Nicolas Douchez. Et comme l’affirme le reporter du journal francilien, sa situation est loin d’être encore assurée.

“Je crois qu’Alphonse Areola n’est pas plus avancé que nous. Lui aussi attend de savoir ce que peut lui proposer le nouvel entraîneur. Il sera là lundi, à la reprise de l’entraînement. Il fera la connaissance de Kevin Trapp

Alors, quel futur pour le jeune Français ? Il y a un an de cela, Laurent Blanc et sa direction engageaient l’Allemand pour en faire leur numéro un, au détriment de Salvatore Sirigu. Ce dernier, relégué au rôle de doublure, pourrait donc se retrouver en troisième place après le retour de l’ex du Sous-Marin Jaune. Une situation qu’il aurait sans doute du mal à accepter, toujours d’après Laurent Perrin.

“Qui pour remplacer Sirigu cet été ? Il faut déjà être sûr que Sirigu trouve un club, ce qui n’est pas gagné vu le montant de son salaire. On parle de lui à l’Inter. Il mérite de jouer dans un grand club italien comme celui-ci. Une fois que le cas Sirigu sera réglé, il faudra discuter avec Areola qui n’a pas envie de jouer les doublures. C’est l’un des nombreux dossiers sur lesquels Emery aura son mot à dire. Et il connait sans doute beaucoup mieux Areola que Trapp

Et que dire de Nicolas Douchez, dorénavant en fin de contrat. À 36 ans, l’ancien du Stade Rennais pourrait rebondir en Premier League, du côté de Middlesbrough, fraîchement promu dans l’élite anglaise. Au PSG, plus que jamais, un jeu de chaises musicales semble s’être engagé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Recevez les meilleurs articles par email une fois par semaine !
+ +
Inline
Inline