Toujours pressenti en pôle position pour devenir le nouvel entraîneur de Southampton, Claude Puel voudrait arracher Hatem Ben Arfa à Nice et l’amener à ses côtés.

Cela peut sembler ambitieux, mais ce n’est pas un trait de caractère qui fait défaut à Claude Puel. L’entraîneur des Aiglons, annoncé très proche de Southampton, pourrait en effet y remplacer Ronald Koeman, récemment nommé manager d’Everton. Un nouveau challenge de taille pour l’ancien technicien du LOSC, dans un championnat qui lui est totalement inconnu, et qui cherche déjà des renforts pour sa prochaine écurie.

La renaissance d’Hatem Ben Arfa

Alors qui de mieux que son meilleur élément à l’OGC pour l’accompagner dans cette nouvelle aventure outre-Manche ? Courtisé par de nombreux clubs dont le Paris Saint-Germain et le FC SévilleHatem Ben Arfa a officiellement été annoncé sur le départ par son président, Jean-Pierre Rivière, lors d’une interview donnée au micro de Canal+, dans l’émission du Canal Football Club de dimanche.

De retour d’Angleterre l’été dernier après plusieurs saisons disputées sous les couleurs de Newcastle United (2010-2014) et Hull City (2014-2015), l’international des Bleus a été l’auteur d’un exercice 2015-2016 remarquable sur la Côte d’Azur. Parfaitement relancé par son coach, il a très certainement vécu l’une des plus belles et prolifiques années de sa carrière (18 buts marqués et 7 passes décisives offertes toutes compétitions confondues). Nommé dans l’équipe-type de Ligue 1 lors de la cérémonie des Trophées UNFP, le milieu de terrain offensif devrait en toute logique devenir priorité absolue dans le plan de recrutement des Saints.

L’Espagne ou la France ?

Mais si la proximité des deux hommes est un atout et argument indéniable pour espérer un retour en Premier League – ou tout du moins écouter avec intention une future proposition – pas dit que l’idée de retrouver le championnat anglais ne séduise complètement Hatem Ben Arfa. Malgré des débuts très prometteurs avec les Magpies, sa dernière pige chez les Tigers s’était conclue par une rétrogradation dans l’équipe des jeunes. Un souvenir amer qui pourrait avoir marqué la pépite française.

Pire encore, le joueur formé à Olympique Lyonnais semble d’ores et déjà avoir accordé sa préférence au PSG, selon une source proche du principal concerné et citée ce mercredi. Pourtant courtisé depuis quelques temps maintenant par le triple vainqueur en titre de la Ligue Europa, le gaucher de 29 ans pourrait donc s’engager sous les ordres d’Unai Emery d’ici la fin de semaine, afin de ne pas manquer la reprise. L’avance considérable que semblait avoir l’équipe andalouse dans le dossier a finalement été comblée par une proposition plus intéressante financièrement pour le Français. Mais rien n’est encore joué. Une chose est sûre, il paraît maintenant difficile d’imaginer que l’avenir d’Hatem Ben Arfa se dessine dans le groupe de Claude Puel,

Recevez les meilleurs articles par email une fois par semaine !
+ +
Inline
Inline