À l’occasion de la présentation de Maciej Rybus à la presse mardi, Jean-Michel Aulas a profité de l’occasion pour faire le point sur les autres dossiers chauds du mercato de l’OL.

Parvenu à directement se qualifier en Ligue des Champions aux dépens de Monaco dans les ultimes journées de Ligue 1, l’Olympique Lyonnais est désormais à la recherche de renforts pour s’armer en vue de sa future campagne européenne. Et si le marché estival de l’année dernière semble avoir laissé un goût d’inachevé aux dirigeants des Gones, ces derniers ne souhaitent pas répéter les mêmes erreurs. Pour cela, rien de plus simple : Jean-Michel Aulas et Bruno Génésio veulent d’une part garder leurs meilleurs éléments, mais aussi faire venir du sang neuf et prometteur dans la capitale des Gaules.

Hatem, le coup du SMS

S’il y a un bien un dossier que tient à coeur le président rhodanien, c’est celui-ci. D’abord annoncé tout proche de signer en faveur du FC Séville, Hatem Ben Arfa pourrait en effet opter pour une toute autre destination. Dans un tour de passe-passe dont lui seul a le secret, le boss de l’OL a laissé planer le doute en évoquant un SMS de son ancien protégé reçu quelques minutes avant d’entrer en conférence de presse.

La liste des partants

En dehors d’un éventuel retour du joueur prodigue dans son club formateur, un élément de la défense lyonnaise est de son côté courtisé depuis l’ouverture du mercato. Ciblé par plusieurs cadors européens, Samuel Umtiti, l’une des révélations de l’exercice 2015-2016, voit notamment son visage faire la une des médias catalans depuis plusieurs semaines maintenant. Et si un contrat de 5 années assorti d’un transfert avoisinant les 30 millions d’euros est régulièrement évoqué du côté de Barcelone, rien n’est encore acté. L’occasion de faire le point pour Jean-Michel Aulas, qui a vu là un bon moyen de mettre fin aux rumeurs d’un “besoin urgent de fonds” du côté du Rhône.

Pour les gens qui racontent qu’on aurait eu un problème avec la DNCG, je vous ai amené le dossier du 1er juin pour ceux qui le souhaitent. Pour Samuel, on fera en fonction de ses orientations, on prendra une décision. Aujourd’hui, il n’y a rien. Il n’y a pas de besoin financier, ni de décision de prise. Pas besoin de prendre une décision hâtive”.

Vers un tout autre point de chute, pour un atout autre profil, le patron de Lyon a dans la foulée réagi sur le bruit de couloir qui envoyait Corentin Tolisso à Naples, avec une soi-disant proposition à hauteur de 23 millions d’euros transmise dans la journée par le club italien à son homologue de Ligue 1.

Naples ? Je n’en sais rien du tout de cette offre. Ce que je sais, c’est que Corentin sera là la saison prochaine. Après, vous pouvez toujours écrire pour vendre du papier. Si vous pensez qu’il peut partir, posez-lui la question. C’est comme Alexandre (Lacazette, n.d.l.r) que vous avez annoncé ailleurs mais qui sera là aussi. Il n’y a pas de doute dans mon esprit. Mais ce sont les joueurs qui décident à un moment donné…

Du sang neuf pour l’OL ?

Hormis le “feuilleton” Hatem Ben Arfa en ligne de fond, plusieurs joueurs pourraient également débarquer dans l’effectif de Bruno Génésio. Même si rien n’est encore signé, Jean-Michel Aulas a reconnu s’intéresser de près à deux éléments étrangers, dont le jeune défenseur international argentin de 20 ans de River Plate, Emanuel Mammana, et l’attaquant colombien du Racing Club, Roger Martinez.

“On les suit tous les deux, oui. Pour le moment, on est plus sur des profils étrangers que français. Ils nous intéressent, et ils sont susceptibles de nous rejoindre. On cherche avant un défenseur central et un attaquant de pointe”.

De là à penser que ces deux nouveaux venus auraient comme rôle de pallier certaines prochaines absences…

Recevez les meilleurs articles par email une fois par semaine !
+ +
Inline
Inline