Toujours tiraillé entre prolonger Neymar ou conclure son transfert vers le PSG, le FC Barcelone semble déjà avoir trouvé un remplaçant en cas de départ de son prodige brésilien.

Il fait partie de l’un des tridents offensifs les plus talentueux et les plus prolifiques de la planète foot, mais le destin de Neymar apparaît encore indécis au sein de l’écurie catalane. Pour autant, le futur de l’international des Auriverdes ne va certainement se dessiner qu’entre deux options possibles : une prolongation au Barça ou une signature aux côtés du Paris Saint-Germain. Et si le nom du buteur revient dernièrement avec insistance chez le quadruple Champion de France en titre, c’est aussi car les négociations ont pris du retard en Catalogne.

Le forcing de Paris

L’affaire pouvait sembler quasiment bouclée avant même d’avoir commencé, mais il semblerait que la prolongation de l’aventure de Neymar et de Barcelone “patine” depuis plusieurs semaines maintenant. Si bien que malgré le fait que certains médias espagnols assurent que cette nouvelle signature n’est qu’une question de temps, d’autres journaux sont bien moins optimistes que leurs confrères. La palme du doute revient sans doute possible au Mundo Deportivo, qui a récemment assuré que la vedette du Brésil n’avait que 50% de chances de poursuivre son histoire auprès de sa première équipe en Europe.

Un doute en grande partie dû au PSG, qui ferait un pressing de tous les instants ou presque pour s’attacher les services de l’ex-joueur de Santos. Toujours selon le quotidien sportif, le salaire astronomique proposé par la direction parisienne surpasserait de plus du double celui de l’offre de revalorisation des Blaugranas. En effet, de nombreuses sources évoquent un montant d’environ 50 millions d’euros par an, et ce après avoir consenti à payer la clause libératoire du jeune talent sud-américain, à hauteur de 190 millions d’euros. Beaucoup de zéros, mais apparemment pas de quoi affoler les dirigeants qataris de Paris.

Qui pour “l’après-Neymar” ?

Pour ceux qui pourraient encore en douter, la preuve irréfutable que les socios barcelonais craignent vraiment de perdre Neymar est l’évocation d’un plan B – toujours dans le Mundo – déniché par Barcelone en cas de départ du génie de la Seleçao. Pour remplacer sa superstar, la cellule de recrutement catalane aurait donc posé son dévolu sur le buteur de la Juventus de Turin, Paulo Dybala. Ainsi, les éventuels 192 millions glanés en cas de départ pourraient – entre autres – servir pour faire signer l’international de l’Albiceleste, qui a selon ses termes toujours “rêvé de jouer aux côtés de Lionel Messi“.

Cela tombe plutôt bien pour le jeune attaquant de 22 ans, car c’est son compatriote Leo Messi himself qui militerait en interne pour convaincre sa direction de se lancer sur le dossier. Estimé à 60 millions d’euros sur le marché des transferts, Paulo Dybala devance même Antoine Griezmann, Angel Di Maria, Eden Hazard, Sergio Agüero ou encore Gonzalo Higuain comme nouvelle option offensive préférée pour le Barça, dans un sondage proposé aux lecteurs du journal catalan.

Recevez les meilleurs articles par email une fois par semaine !
+ +
Inline
Inline