Grand talent du football mondial, Paul Pogba s’apprête à disputer l’Euro 2016 sous les couleurs de l’Équipe de France. Très attendu au tournant, le joueur de la Juventus de Turin est également objet de toutes les convoitises en vue du mercato estival qui se profile.

Avant même que le coup d’envoi de la compétition n’ait été donné, les plus grosses écuries du Vieux Continent se l’arrachent. Lui, c’est Paul Pogba. Et si en ce jour d’ouverture du marché de l’été le milieu de terrain des Bleus n’a certainement que la tête à son tournoi, un jeu des enchères s’est déjà lancé autour de son dossier.

Le retour en Premier League ?

Parmi ses nombreux prétendants se trouve un certain Manchester United Et le moins que l’on puisse dire, c’est que ce club parle à l’ex-pépite du HAC. Pour rappel, il y a effectué ses deux dernières années de parcours junior, avant de signer son premier contrat professionnel, en 2011, à tout juste 18 ans. Malheureusement pour lui, peu utilisé par Sir Alex Ferguson (7 matches toutes compétitions confondues), il se blesse rapidement et est forfait jusqu’à la fin de saison. Ce tournant, qui a marqué la fin de son aventure avec le mythique entraîneur écossais, le fait débarquer du côté de l’Italie, avec le futur qu’on lui connaît.

Seulement voilà, un nouveau technicien vient tout juste de s’engager auprès des Mancuniens. Et José Mourinho, qui avait déjà tenté de le faire venir à Chelsea la saison dernière, est un admirateur du jeune talent tricolore. L’ancien coach des Blues, qui veut reconstruire le milieu de United, a désormais fait de Paul Pogba sa priorité. Alors, pour ne serait-ce qu’entamer les négociations avec la Vieille Dame, les dirigeants britanniques devront accepter de débourser pas moins de 100 millions d’euros. C’est en tout cas le prix de départ réclamé par le champion de Serie A en titre. Soit environ 100 fois la somme qui lui avait fait faire le chemin inverse, il y a moins de 4 ans. Colossal. Qu’importe, le Special One le désire plus que tout, et sa direction semble parée pour lui céder tous ses “caprices”.

Un air de déjà-vu

Pour autant, et si le chiffre peut déjà paraître astronomique, il n’a certainement pas encore fini de grimper. Car José Mourinho n’est pas le seul entraîneur qui souhaite compter “La Pioche” dans son effectif. Dans son ancien club du Real Madrid, Zinédine Zidane en a également fait son principal achat de l’intersaison.

Selon AS ou encore la Gazzetta dello sport du jour, le récent vainqueur de la Ligue des Champions serait d’ores et déjà prêt à mettre 120 millions d’euros sur la table. Une offre démesurée que n’importe quel club aurait du mal à refuser, et qui ferait de l’actuel Turinois le joueur le plus onéreux de l’histoire, en cas d’accord. Un accord -de 75 millions d’euros à l’époque – qu’ont déjà trouvé les Merengues et leurs homologues de la Juve, il y a de cela 15 ans, pour un certain… Zinédine Zidane.

Recevez les meilleurs articles par email une fois par semaine !
+ +
Inline
Inline